Le coin à Manu Temj

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Ven 30 Nov 2007 - 1:03

Et ben quoi, après tout !
Je viens de taper ce fameux mail de fin d'année à mon entourage pour leur lister mes meilleures lectures BD, alors puisqu'on m'accusait mesquinement hier encore Wink d'avoir tendance à ne donner que dans le négatif, je vous le met en copie, vous verrez bien qu'il y a plein de choses que j'adore ! Very Happy

Allons-y, cette année BEAUCOUP de très bonnes choses (et encore j'ai du faire quelques sacrifices), vous n'allez pas manquer de choix !

D'abord des belles histoires à lire et offrir sans craintes de décevoir...

Paul à la Pêche de Michel Rabagliatti aux éditions La Pastèque : le cinquième volume de la charmante vie québécoise de Paul, le héros plus ou moins autobiographique de Michel Rabagliatti, qui découvre d'album en album la vie d'adulte, puis la vie de couple. Beaucoup de fraîcheur (l'accent et les expressions québécoises en plus) et de sensibilité dans ce bouquin qui - comme son nom de l'indique pas - ne traite pas principalement de la technique de la pêche à la mouche, mais d'un sujet beaucoup plus grave et intime (que je ne vous dévoilerais pas de peur de casser l'intérêt du livre).

Trois Ombres de Cyril Pedrosa aux éditions Delcourt : Encore un sujet familial très dur (la perte d'un enfant du point de vue du père) traité avec infiniment de talent sur le mode d'un conte moderne. Une grande et belle aventure père-fils sur fond de drame à venir (les deux quittent la maison familiale pour un dernier périple ensemble à la recherche des racines familiales, l'occasion de prendre le large et de rencontrer une galerie de personnages hauts en couleur), ponctuée de quelques planches d'anthologie qui m'ont véritablement scotché. Une vraie bonne bande dessinée tout public comme on aimerait en lire plus.

Le Journal d'un remplaçant de Martin Vidberg aux édition Delcourt aussi : le témoignage autobio d'un jeune instit remplaçant confronté pendant une année à une classe d'enfants "difficiles". Intéressant et plaisant à lire avec un graphisme "patates" pour le moins inattendu.

RG tome 1 - Riyad sur Seine de Frédéric Peeters et Pierre Dragon chez Gallimard : Si je vous dis que Frédéric Peeters est actuellement l'auteur qui m'impressionne le plus ça ne va pas beaucoup vous avancer. Cette fois-ci il s'essaye au polar réaliste (adapté du témoignage réel d'un ancien des RG) mais parvient à s'approprier les clichés du genre pour leur apposer sa patte sensible et intime. Maîtrisé de bout en bout, touchant, simplement humain et c'est déjà énorme.

Les Vaincus de Frantz Duchazeau chez Dargaud : La chute de l'empire Inca face aux Espagnols vue à hauteur d'homme et du côté des vaincus. Une nouvelle manière de faire de la bande dessinée historique servie par un fabuleux dessin noir et blanc. Angoissé, noir, la défaite d'un monde et d'une illusion comme si vous y étiez. Un des bouquins de l'année !

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill de Emile Bravo et Jean Regnaud chez Gallimard Jeunesse : Attention là encore : PETITE MERVEILLE ! Comment faire une bande dessinée pour tous les publics (en particulier les plus jeunes) parlant de la mort d'un parent, tout en parvenant à être drôle, touchant et juste, sans oublier de satisfaire les puristes en se posant en digne héritier des meilleurs auteurs franco-belges ? Lisez ça et demandez la recette à Emile Bravo !

Chroniques Birmanes de Guy Delisle chez Delcourt : Depuis plusieurs bouquins Guy Delisle raconte ses séjours successifs en Asie. Cette fois-ci il accompagne sa femme (médecin humanitaire) en Birmanie et mène pendant quelques mois une vie de père au foyer dans une des pires dictatures de la planète. Un témoignage très agréable à lire, souvent instructif, très souvent très drôle, qui donne une idée assez précise de cette vie d'expat' toujours un peu en décalage de la réalité.

Le Roi des Bourdons (5 tomes) autoédité par David de Thuin : Un jeune homme sauve de la noyade un bourdon piégé dans un seau et se retrouve équipé de super-pouvoirs, de là découle toute une histoire, simple et systématiquement à contre-pied de ce à quoi on s'attend. Une mini série réalisée à compte d'auteur qui s'est conclue cette année en apothéose. Le dernier volume, sobrement intitulé "épilogue" éclaire l'ensemble de l'histoire (déjà remarquable de bout en bout) d'un jour totalement nouveau et vous met K.O. pour le compte !!! (Les plus curieux achèteront aussi La Colère dans l'eau du même auteur, un petit livre coup de poing qui vaut aussi vraiment le coup !)

Là où vont nos pères de Shaun Tan aux éditions Dargaud : Livre magnifique, de grandes planches sépia, sans le moindre texte et pourtant une parabole splendide sur l'émigration et l'installation dans un pays inconnu. Une ode humaniste et optimiste qui fait du bien.

Île Bourbon 1730 de Lewis Trondheim et Appolo chez Delcourt : L'île de la Réunion aux derniers jours de son occupation par les flibustiers. Ce qui s'annonce comme une grande aventure historique classique se révèle rapidement être une chronique de fin d'époque très réaliste, avec son cortège de désillusions mais aussi ses opportunités de repartir vers une autre vie. Certains ont été déçus de ne pas pouvoir se mettre sous la dent une grosse belle histoire de corsaires, pour ma part j'ai vraiment adoré cette manière d'aborder sans fards une période historique "creuse" et méconnue.


Pour ceux qui voudraient un peu de bande dessinée asiatique (manga, manhwa et autres manwas)...

J'en ai moins lus cette année, sans doute ai-je manqué de curiosité pour cette catégorie. Mais quand même...

Massacre au pont de NonGuRi de Park Kun Wong aux éditions Vertige Graphic : un pavé (plus de 600 pages) pour raconter un épisode mal connu en Europe de crime de guerre perpétré par les Américains pendant la guerre de Corée. Un dessin presque naïf pour un récit terrifiant !

Amer Béton de Tayou Matsumoto aux éditions Tonkam : Matsumoto est certainement un des auteurs de mangas les plus audacieux et les plus intéressants qui soient. Amer Béton c'est l'histoire urbaine, sèche et dure de deux gamins des rues, inséparables et complémentaires, qui survivent par la violence dans un monde d'adultes, de bandes, de gangs et de yakuzas. L'enfance est un des sujets favoris de l'auteur, qui en propose une vision très originale et très forte dans ce bouquin comme dans ses autres oeuvres que vous pourrez acheter les yeux fermés quand celle-ci vous aura (forcément) plue.


Pour ceux qui lorgneraient plutôt du côté des comic-books

C'est moins ma spécialité mais cette année je crois qu'il faut quand même lire...

Batman Année 100 de Paul Pope aux éditions Panini : on dit que Paul Pope est un des auteurs les plus prometteurs de la nouvelle école américaine. Ce Batman là n'est pas loin de le confirmer : nerveux, prenant, noir comme du Miller, exhubérant comme du Geoff Darrow, illustré au pinceau avec presque autant de maîtrise que les du Jean-Claude Forest ou du Blutch. Une démonstration à marquer d'une pierre noire dans la saga Batman.


Pour ceux qui préféreraient découvrir des chefs d'oeuvres de l'histoire de la bande dessinée réédités cette année :

On est très gâtés en ce moment en matière de réédition de chefs-d'oeuvre, il faut en profiter !

Dropsie Avenue de Will Eisner chez Delcourt : Will Eisner fait partie du cercle très fermé des peut-être 5 ou 10 auteurs les plus importants de l'histoire de la bande dessinée mondiale (rien moins !) et Dropsie Avenue est peut-être son meilleur livre. L'histoire passionnante et racontée avec un talent stratosphérique d'une rue du Bronx de sa création à la fin du XXème siècle, au rythme des affaires de famille, de voisinage et des vagues d'immigration. Vous ne connaissez pas Will Eisner ? Bon sang ! Qu'est-ce que vous attendez ?

Mes problèmes avec les femmes et Mister Nostalgia (réédition) de Robert Crumb aux éditions Cornélius : Comment, vous ne connaissez pas Crumb non plus ? En plus de faire partie du même petit cercle des demi-Dieux que Will Eisner, Robert Crumb se paye le luxe d'être une des figures phares de la contre-culture des années 60-70 (au même titre que Jack Kerouac ou Janis Joplin genre...). Héros de l'époque sex, drug and sex and drug, Crumb revient régulièrement sur cette période et sur ce qu'elle a fait de lui, parfois avec nostalgie, parfois avec aigreur, souvent avec audace et toujours avec génie ! Sex, drug et Jazz Nouvelle Orléans donc...


Pour ceux qui ne craindraient pas de découvrir une bande dessinée un peu plus pointue (intello, prise de tête, snob, d'auteur, c'est au choix...) :

Le chat du kimono de Nancy Penà aux éditions La Boîte à Bulles : Nancy Penà c'est le pont parfait entre la bande dessinée grand public et la bande dessinée d'auteur. Un talent incroyable, un dessin précieux et élégant, des bouquins qui ne ressemblent à aucun autres, vraiment un(e) jeune auteur(e) très très au-dessus du lot. Nancy Penà aime les contes de fée astucieux, en même temps vieillots et actuels. Celui-ci est encore très réussi.

Faire semblant c'est mentir de Dominique Goblet aux éditions L'Association : Il a fallu 12 ans à Dominique Goblet pour terminer son livre, trouver la force de mettre en image sa relation avec son père, violent et oppressant, sa relation de couple qui se défait peu à peu dans les non-dits et les infidélités. Un livre intime, beau, et triste.

L'Eléphant de Isabelle Pralong aux éditions Vertige Graphic : Que diriez-vous si à quarante ans on vous appelait pour vous annoncer que votre père - que vous n'avez jamais connu - est allongé dans un hôpital, sur son lit de mort, et que votre présence est requise ? C'est ce que raconte Isabelle Pralong, avec son dessin très sec, peu engageant, et pourtant... c'est un livre où la peur de l'autre laisse place à l'appaisement, plein de douceur et de compréhension. La découverte de sentiments inconnus ou refoulés, juste avant qu'il ne soit trop tard... Très très beau récit.

J'ai tué Géronimo de Cédric Manche et Loo Hui Phang aux éditions Atrabile : Deuxième volet d'une trilogie, mais dont les histoires sont liées par un fil très ténu et peuvent donc tout à fait se lire seul, J'ai tué Géronimo raconte l'histoire d'une jeune femme, perdue à Hollywood dans les années 40, qui se fait passer pour une star à laquelle elle ressemble vaguement. Un récit précieux et très intelligent qui parle avec justesse des faiblesses humaines.

38, rue Youssef Semaani de Abichared aux éditions Cambourakis : Un joli petit objet, tout en longueur, proposé dans une élégante pochette translucide. Un joli livre en forme de triptyque, à volets multiples, qui présente les habitants d'une pension de famille à Beyrouth. Une curiosité orientale, piquante et sucrée, à déguster comme une pâtisserie fine.

Moi je, et caetera... de Aude Picault aux éditions Warum : la suite de Moi je... du même auteur, que vous pouvez acheter en même temps... Un petit bouquin très épuré, chronique de la vie quotidienne d'une jeune femme, célibataire, souvent amoureuse, souvent déçue. Beaucoup de talent et de charme dans les bouquins de cette autre jeune auteuse qui promet et qui se paye le luxe de faire parfois penser à Sempé par la simplicité et l'élégance de son trait.
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par helmut le Ven 30 Nov 2007 - 1:21

Tiens ? Un nouveau voisin ! Ca construit à vitesse grand V décidément par ici...

Bon apparemment il faudra vraiment que je me décide à lire les deux Cédric Manche / Loo hui Phang moi, ça fait plusieurs fois que j'en entends du bien...

Et pis les Crumb aussi... et Amer Béton... et les Aude Picault... Grrrr... il a va être aussi agaçant que le premier voisin finalement ce nouveau voisin...
avatar
helmut

Nombre de messages : 449
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Ven 30 Nov 2007 - 13:14

C'est vrai que ça urbanise sévère là ! Laughing

Merci en tout cas Manu d'avoir soufflé le vent de l'enthousiasme pour tes lectures ! Ca fait un bien fou pour le positif lecteur que je suis ! Very Happy

Je n'ai pratiquement rien à redire sur l'ensemble que tu présentes, si ce n'est, c'est un comble pour moi, le petit bémol sur L'Ile Bourbon.
C'est vraiment un livre dont j'attendais plus. Surtout quand on sait qui est aux manettes, au scénar' comme au dessin !
Mais c'est en rien la qualité de l'ouvrage que je remets en cause, juste mon attente un peu déçue !

Pour Amer Béton, je ne suis pas vraiment parvenu à pénétrer l'univers de Matsumoto.
De même que dans Ping-Pong, il a le talent incroyable de rendre passionnant un truc qui s'annonçait pourtant des plus rasoirs, mais je n'ai pas réussi à m'accrocher plus que ça à son oeuvre...
Mais je pense que ça reste de très très bons mangas !

Et après, c'est festival ! Nancy Peña, Loo Hui Phang, Aude Picault ! Yee haa disent les cow-boys ! Very Happy

Et tu m'as donné l'envie définitive de lire le Goblet pour lequel j'hésitais encore...

Hmmm... Un bon coin de Noël ! Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Ven 30 Nov 2007 - 13:42

Et pour faire dans le concret avec Faire semblant c'est mentir, je vous propose de découvrir le travail de Goblet ici : http://www.dominique-goblet.be/publications/faire-semblant/presentation.htm

Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Dieu le Ven 30 Nov 2007 - 21:29

Manu temj a écrit:
Amer Béton de Tayou Matsumoto aux éditions Tonkam : Matsumoto est certainement un des auteurs de mangas les plus audacieux et les plus intéressants qui soient. Amer Béton c'est l'histoire urbaine, sèche et dure de deux gamins des rues, inséparables et complémentaires, qui survivent par la violence dans un monde d'adultes, de bandes, de gangs et de yakuzas. L'enfance est un des sujets favoris de l'auteur, qui en propose une vision très originale et très forte dans ce bouquin comme dans ses autres oeuvres que vous pourrez acheter les yeux fermés quand celle-ci vous aura (forcément) plue.

Pour ceux qui préféreraient découvrir des chefs d'oeuvres de l'histoire de la bande dessinée réédités cette année :

On est très gâtés en ce moment en matière de réédition de chefs-d'oeuvre, il faut en profiter !

Je pinaille mais Amer Béton est aussi une réédition (et un chef d'oeuvre).
Sinon, c'est amusant la plupart de tes bd pointues (turlututu) sont faîtes par des femmes.
avatar
Dieu

Nombre de messages : 365
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://labaraqueafritz.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Ven 30 Nov 2007 - 21:45

Et oui, j'ai remarqué !
La psychanalyse me guette !
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Sam 1 Déc 2007 - 11:20

Vous pourriez développer Amer Béton = Chef-d'oeuvre plize ?
Non pas que je conteste, mais j'aimerai savoir ce qui vous a atomisé dans ce triptyque. Pour voir ce que j'ai raté et aider d'autres lecteurs éventuellement à acquérir ces trois livres. Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Sam 1 Déc 2007 - 13:49

Chef-d'oeuvre je ne sais pas. Ça signifierait qu'Amer Béton surpasse en qualité le reste de l'oeuvre de Matsumoto et je ne suis pas certain que ce soit vrai. Sur le plan narratif Number 5 est plus audacieux encore, et Ping Pong est un tel modèle de maîtrise que tout ça est difficile à hiérarchisé.

Deux choses font à mon sens la grande force de Matsumoto particulièrement dans Amer Béton :

- D'un part sa capacité à s'extraire pour partie des figures imposées du manga pour y instiller une dose non négligeable d'occidentalité mais sans abandonner ses racines. Tout le monde a écrit sur cette première impression de proximité avec des gens comme Munoz ou Baudoin. Pourtant Matsumoto reste fondamentalement Japonais dans son approche narrative : par le rythme qu'il impose à ses scènes d'action, leurs ruptures systématiques en saccades, le traitement torturé du faciès de ses personnages, le recours fréquent aux plans rapprochés sur les visages, les mains, etc etc. Une voie de la "world BD" singulière, très aboutie et assez fascinante (bien plus que celle empruntée par Taniguchi par exemple).

- D'autre part, son approche de l'enfance. Matsumoto creuse les névroses et les angoisses enfantines (il n'est pas le seul), mais il réussit à en proposer une approche très positive (ses personnages sont toujours au bout du compte tous humains, fragiles et touchants) en refusant toute concession au "mignon", qu'il ne met jamais en avant (et là c'est rare, parce que c'est la voie de la facilité pour équilibrer tout discours sur l'enfance). Du coup, son propos est d'autant plus fort qu'il arrive à aller chercher ce "background" de tendresse naturelle chez le lecteur (l'enfant est petit, mignon, doux et simple forcément. Il a de grands yeux qui brillent et un zoli sourire) et l'oblige à "gérer" le conflit avec ce qu'il est en train de lire, sans qu'il soit jamais question de dire "regardez ces petites pestes comme je les déteste" (ce qui serait aussi un chemin facile).

Voilà, je ne sais pas si je suis très clair...
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Sam 1 Déc 2007 - 14:57

Non, c'est cool ! Et intéressant comme d'hab' !
Je crois que creuser les thèmes de l'enfance, du moins en débattre, pourrait nous prendre quelques mois minimum ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Jeu 13 Mar 2008 - 15:29

Après presque 3 mois de sevrage, qui m'a permis du coup de résorber mon retard de lecture (mais bien peu de coups de coeur), je reviens au "nouveautés" (relatives du coup).
Retour plaisant s'il en est grâce à la découverte de Exit Wounds de Rutu Modan, récemment récompensé à Angoulême :

Une histoire de vie comme je les aime, sans esbrouffe ni recours aux grosses ficelles genre "psychologie pour les nuls". Pourtant le sujet s'y prêterait : contexte politique israëlien, absence du père, rupture amoureuse, solitude, conflit familial, etc. Tout ce qu'il falait pour nous pondre un truc au choix braillard (genre Petites Eclipses ;o)), racolleur ou gentiment branchouille (du sous Dupuy et Berbérian genre...) et bien non !
C'est délicat, magnifique, brossé autour d'un personnage féminin formidable. Rutu Modan nous démontre à chaque page que transcrire la féminité en bande dessinée est possible dans tomber ni dans la facilité ni dans le libidineux à la sauce HF/SF, et que les presques riens qui construisent une relation amoureuse peuvent être montrés sans dégouliner de clichés rose bonbon. De la très très belle bande dessinée, virtuose derrière son apparente simplicité, adulte et mature dans la représentation des relations humaines.
Mon premier coup de coeur de 2008, vous l'aurez compris...
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Lun 17 Mar 2008 - 14:22

Je confirme à mon modeste niveau tout le plaisir que j'ai eu de lire cet excellent ouvrage.
D'une justesse incroyable, sur le fil ténu de sentiments si fortement enfermés... C'est bluffant !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Jeu 22 Jan 2009 - 12:16

Didon Manu, juste si tu passes par là, et en souvenir de chouettes moments passés au Paradis(io), je souhaitais souligner la parution d'une intégrale de Gimenez : Paracuellos.

Quelque chose à ne pas manquer pour ceux qui ne connaitraient pas ! Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Jeu 22 Jan 2009 - 12:51

Integrale completee d'inedits !
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Jeu 22 Jan 2009 - 13:19

Rha !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par jef42 le Jeu 22 Jan 2009 - 14:18

Coacho a écrit:Didon Manu, juste si tu passes par là, et en souvenir de chouettes moments passés au Paradis(io), je souhaitais souligner la parution d'une intégrale de Gimenez : Paracuellos.

Quelque chose à ne pas manquer pour ceux qui ne connaitraient pas ! Wink

Il est difficile de rester insensible à ces récits de gosses confrontés à l'adolescence en pleine dictature Franquiste. Je suis d'accord avec vous, infâmes adeptes du bondage à la figatelli, il faut se réjouir de cette réédition.
avatar
jef42

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Dim 25 Jan 2009 - 12:15

Coacho a écrit:Didon Manu, juste si tu passes par là, et en souvenir de chouettes moments passés au Paradis(io), je souhaitais souligner la parution d'une intégrale de Gimenez : Paracuellos.

Quelque chose à ne pas manquer pour ceux qui ne connaitraient pas ! Wink

Eh ! Eh !
Dans l'exact même ordre d'esprit, tu auras évidemment noté que Glénat annonce une intégrale petit format des Ecluses du ciel.
Notre bonne vieille BD des années 80 (celle qui fût soldée quand, armés de notre maigre argent de poche, nous découvrions le vertige du collectionneur débutant devant les bacs des bouquinistes... Crying or Very sad ) revient en force !
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Lun 26 Jan 2009 - 13:18

Manu temj a écrit:
Coacho a écrit:Didon Manu, juste si tu passes par là, et en souvenir de chouettes moments passés au Paradis(io), je souhaitais souligner la parution d'une intégrale de Gimenez : Paracuellos.

Quelque chose à ne pas manquer pour ceux qui ne connaitraient pas ! Wink

Eh ! Eh !
Dans l'exact même ordre d'esprit, tu auras évidemment noté que Glénat annonce une intégrale petit format des Ecluses du ciel.
Notre bonne vieille BD des années 80 (celle qui fût soldée quand, armés de notre maigre argent de poche, nous découvrions le vertige du collectionneur débutant devant les bacs des bouquinistes... Crying or Very sad ) revient en force !

Vintage ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Lun 26 Jan 2009 - 13:51

Je ne voudrais pas vous decevoir mais ce sera une integrale des 3 albums dessines par Rouge seulement.
Ces petites integrales a 15 auros permettent de ressortir des series assez anciennes. L'evenement sera surement l'integrale de la Patrouille des libellules.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Lun 26 Jan 2009 - 14:12

Hmm.....
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Sam 21 Mar 2009 - 12:19

Profitant à l'impromptu de la présence de Jean Teulé sur le stand d'Ego comme X à Angoulême, alors que la journée de vendredi tirait à sa fin, mon sac - déjà bien trop lourd - tirait sur mon épaule et l'état de mon porte-monnaie me tirait des larmes, je me décidais - enfin ! - à m'offrir Gens de France et d'ailleurs.

Alors voilà. Je l'ai lu. J'ai lu un GRAND livre. C'est cruel, cru, poétique et politique. De l'immense Jean Teulé. Le meilleur de ce que peuvent donner des images et du textes imbriqués sur du papier.

Alors oui, ce travail a 20 ans. Tout le monde sait déjà que c'est un chef-d'oeuvre. Mais bon sang, si vous ne l'avez pas encore lu, sachez qu'il manque quelque chose d'essentiel à votre "culture BD"...

Mon plus grand coup de coeur depuis longtemps !
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Lun 23 Mar 2009 - 13:36

Génial !
Je l'ai dans une pile depuis siiiiii longtemps et je n'ai jamais trouvé la motivation suffisante à le lire !
Pourtant, j'ai lu une paire de ses romans entre temps mais bon... Very Happy
Les dernières nouvelles de Teulé, je les ai eues par la vie de Schlingo ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Lun 23 Mar 2009 - 16:41

C'est d'autant plus con de ne pas le lire que c'est des histoires courtes. Ca se grapille. Les ayant lus dans (A suivre), je me demande meme si la lecture en recueil n'est pas plus indigeste. Mais, oui, c'est un must.
Et j'ai un inedit, puisque Teule avait perdu un proces, et que le numero d'(A suivre) n'etait plus a vendre dans les anciens numeros... et ca m'etonnerait que Ego ait eu le droit de le republier dans son recueil.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Lun 23 Mar 2009 - 16:43

Je sais, j'y ai pensé, mais quand on voit le retard de lecture accumulé, on finit par ne plus vraiment faire de liste cohérente !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Lun 23 Mar 2009 - 16:46

Voui, je suis dans la meme mouise mais bon... On sait jamais. T'as bien fini par lire Trait de craie.
J'ajouterais juste que Teule faisait de la BD comme personne avant et apres lui. Que son ton est unique mais surtout sa narration.
Accessoirement, le Walking dead 8 approche a grands pas.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Lun 23 Mar 2009 - 23:34

Arf !
Je viens de sortir le Teulé de sa cachette et je change de pantalon pour le Walking Dead ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par geert le Mar 24 Mar 2009 - 0:12

tu nous passerais pas ton inédit Marcel ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Mar 24 Mar 2009 - 12:55

geert a écrit:tu nous passerais pas ton inédit Marcel ?
Beeeeeeh... Non.
C'est pas de la mauvaise volonte, hein, mais j'ai ni scanner, ni appareil photo numerique.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Mar 24 Mar 2009 - 15:19

Et apparemment, il s'est cogné l'oeil en marchant sur un rasoir Bic... (source Jefetunnuméro).
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par geert le Mar 24 Mar 2009 - 15:56

marcel a écrit:
geert a écrit:tu nous passerais pas ton inédit Marcel ?
Beeeeeeh... Non.
C'est pas de la mauvaise volonte, hein, mais j'ai ni scanner, ni appareil photo numerique.

et ton voisin ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Mar 24 Mar 2009 - 19:46

Il parle de quoi ton inédit que je te dises s'il est dans le recueil de chez Ego comme X ?
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Mer 25 Mar 2009 - 13:01

Manu temj a écrit:Il parle de quoi ton inédit que je te dises s'il est dans le recueil de chez Ego comme X ?
Alors, si je ne me trompe pas, c'est le A suivre numero 130, c'est a dire l'histoire "La petite fiancée de monsieur Armand".
Je ne me souviens plus trop de quoi ca causait, en revanche.
C'est tout moi ca : je me souviens des noms des coloristes obscurs mais rarement de ce dont parlent les albums.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Mer 25 Mar 2009 - 15:59

Il est comme ça mon Marcel ! Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Mer 25 Mar 2009 - 16:57

Ce n'est pas l'histoire du type qui tombe amoureux d'une adolescente de 14 ans morte depuis 50 ans en voyant sa photo sur sa tombe et qui entretient cette histoire d'amour morbide pendant des années ?

Si c'est ça, elle est dans le recueil et je ne serais effectivemment pas surpris que la famille de la défunte ait fait connaître son mécontentement à l'époque.
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Mer 25 Mar 2009 - 16:59

Manu temj a écrit:Ce n'est pas l'histoire du type qui tombe amoureux d'une adolescente de 14 ans morte depuis 50 ans en voyant sa photo sur sa tombe et qui entretient cette histoire d'amour morbide pendant des années ?

Si c'est ça, elle est dans le recueil et je ne serais effectivemment pas surpris que la famille de la défunte ait fait connaître son mécontentement à l'époque.
Je verifierai ca en relisant l'histoire. Et je crois, oui, que c'etait la famille qui avait porte plainte.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Jeu 26 Mar 2009 - 13:33

Manu temj a écrit:Ce n'est pas l'histoire du type qui tombe amoureux d'une adolescente de 14 ans morte depuis 50 ans en voyant sa photo sur sa tombe et qui entretient cette histoire d'amour morbide pendant des années ?

Si c'est ça, elle est dans le recueil et je ne serais effectivemment pas surpris que la famille de la défunte ait fait connaître son mécontentement à l'époque.
Oui, c'est ca, je l'ai relue. Donc... toute la famille doit etre morte.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Jeu 26 Mar 2009 - 14:14

Et moi, j'ai donc l'intégrale à lire ! Lovely ! Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Jeu 26 Mar 2009 - 15:52

T'as lu d'autres BD de Teule ? Parce que son style est assez unique.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Manu temj le Jeu 26 Mar 2009 - 16:37

J'ai lu Bloody Mary il y a longtemps mais il faudrait que je le resorte de son carton pour le relire.
avatar
Manu temj

Nombre de messages : 138
Localisation : Du côté de chez Geerts
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par marcel le Jeu 26 Mar 2009 - 17:05

Manu temj a écrit:J'ai lu Bloody Mary il y a longtemps mais il faudrait que je le resorte de son carton pour le relire.
Celui-la est dans ma pile des "a lire" depuis un peu longtemps. J'ai lu Filles nuit (sympa) et Sita Java (avec Gourio).
Mais ses reportages sont uniques.
Mais a vrai dire, ma question s'adressait plus a Coach parce que s'il repond "non", y a vraiment un trou a combler dans sa culture BD.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Jeu 26 Mar 2009 - 17:55

Filles de nuit pour moi aussi, et forcément le récent Schlingo.
Sinon, c'est plus sous sa forme roman que j'ai lu Teulé...
Mais je sais que je vais me régaler avec cet ovni ! Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par jef42 le Jeu 26 Mar 2009 - 20:16

Concernant "Bloody Mary", sincèrement, je l'ai acheté et lu lors de sa parution et je dois avouer que l'adaptation de Teulé m'a laissé complètement de marbre. Les photos décalquées, ça va bien cinq minutes, pour un récit complet de cinq-six pages maximum, mais pas pour un roman de 200 pages. Et peut-on considérer qu'il y avait derrière cette adaptation un vrai travail de dessinateur ? Je ne le pense pas. Au reste, le bouquin de Vautrin (excellent, quant à lui) se passait vraiment d'images, surtout de celles-ci. Cette appréciation n'enlève rien par ailleurs aux qualités d'écriture de Teulé. Mais son Bloody Mary, ça ne m'aurait pas gêné qu'il prenne la flotte lors des inondations de l'hiver. Et la préface de Frédéric Dard n'y change rien. C'était juste une bonne manière à l'endroit des deux Jean.
Bon, allez, faut que j'vous quitte, je dois partir pour le concert des Wampas (la 3e fois que j'les vois, ces bestiaux !).
avatar
jef42

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Ven 27 Mar 2009 - 0:54

Rha ha ha ! Tu vas voir Cha p'têt alors ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par jef42 le Ven 27 Mar 2009 - 2:49

Whaaaaa, c'était toutafon live !!! Comme toujours avec Didier !!! (s'cuse, Manu de polluer ton coincetot, mais c'était une urgence).
avatar
jef42

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Ven 27 Mar 2009 - 23:18

Et t'as eu l'portefeuille de Manu Chao ?
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par jef42 le Ven 27 Mar 2009 - 23:59

Ben ouais, et l'compte en banque de Louise Attack ! B'cause, hier, c'était Noël* ! J'ai même eu un kiss de Didier, quand il est descendu dans la fosse (il le fait au moins 5-6 fois par concert : à pied, couché et porté par les fans, assis ou debout sur une chaise portée à bout de bras par les fans, etc...) mais c'était pas la première fois. J'y avais déjà eu droit au début des années 2000. Very Happy T'as pas peur que Manu il nous vire, Coach ? On est chez lui, là ! Very Happy
* La prochaine fois, j'amène ma 'tiote, à un concert des Wampas. D'abord, parce qu'il y a beaucoup de jeunes filles parmi les fans (sans doute en raison du romantisme qui se dégage de ce groupe qui pourtant déménage comme autrefois les Ramones ! Et ensuite, parce que j'ai vu trois-quatre gosses de moins de dix ans, hier. Il suffit de ne pas les exposer dans les dix premiers rangs de la fosse, où ça pogote de longue.
avatar
jef42

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Mer 1 Avr 2009 - 17:19

Manu est une bonne âme, pas le genre à nous dire Ciao ! Wink Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par jef42 le Jeu 2 Avr 2009 - 0:26

Comme dit si bien Bango ! Laughing
avatar
jef42

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Jeu 2 Avr 2009 - 17:30

Mais dans Bango y'a de l'A !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par jef42 le Jeu 2 Avr 2009 - 21:31

T'as raison, allez Ciao, Manu di Bango ! J'me suis gourancé !
avatar
jef42

Nombre de messages : 2520
Date d'inscription : 26/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Coacho le Ven 3 Avr 2009 - 23:13

Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin à Manu Temj

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum