Le coin du Coach'

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Mer 14 Mai 2008 - 17:40

Gillix a écrit:Mais il n'est pas en cuir mon portefeuille ...
C'est du latex ?... Du vinyle ?...
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Jeu 15 Mai 2008 - 0:02

Pire ...
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par geert le Jeu 15 Mai 2008 - 0:18

en joncs ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Jeu 15 Mai 2008 - 8:46

Désolé, je n'habite pas dans une mare ... moi ...
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par geert le Jeu 15 Mai 2008 - 8:48

ouah l'autre !!!! en edelweis ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Jeu 15 Mai 2008 - 13:23

L'idée est bonne, mais ...


...


























...















































...







































...









































non
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par geert le Jeu 15 Mai 2008 - 20:17

en peau de ....
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Ven 16 Mai 2008 - 10:22

... pas loin!
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par geert le Ven 16 Mai 2008 - 21:13

ouf j'ai eu peur .....
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Lun 16 Juin 2008 - 12:12

Mais y sont fous ! FOUS ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Lun 16 Juin 2008 - 12:26

Tu le savais pas ?
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Lun 16 Juin 2008 - 12:52

Si, mais ça fait bizarre de voir à quel point c'est irréversible ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Mar 24 Juin 2008 - 17:50

Tiens, Alban n'a apas investi dans la pierre ?... Alors je squatte le duplex de Coacho pendant qu'il est en vacances (promis, je nourris le chat et arrose les plantes).
C'etait juste pour demander si quelqu'un avait lu le D'Artagnan de Juncker (celui-la meme qui avait fait le formidable Malet il y a... 3 ans ?) ?
Je voulais en parler plus particulierement Alban car c'etait lui qui m'avait conseille Malet a l'epoque, chez Jules-de-chez-Smith-en-face.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Mer 2 Juil 2008 - 11:57

Alban ?... Tu boudes ?... Tu veux pas me repondre ?...
Bert, chez Jules-de-chez-Smith-en-face, a donne un avis ultra positif... que je rejoins.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Mer 2 Juil 2008 - 12:00

Ben je voudrais bien te répondre marcel... mais ... il n'est toujours pas arrivé en Suisse ...
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Mer 2 Juil 2008 - 12:36

Gillix a écrit:Ben je voudrais bien te répondre marcel... mais ... il n'est toujours pas arrivé en Suisse ...
Non, mais je parlais aux gens qui vivent dans un pays qui a ete rejoint par la civilisation.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 2 Juil 2008 - 12:51

Je suis sur le point de... moi aussi ! Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Mer 2 Juil 2008 - 15:49

marcel a écrit:
Gillix a écrit:Ben je voudrais bien te répondre marcel... mais ... il n'est toujours pas arrivé en Suisse ...
Non, mais je parlais aux gens qui vivent dans un pays qui a ete rejoint par la civilisation.

Tu veux que je t'envoie le Coach' ?

Coach'? Ou tu le soignes ou je révèle ce que je sais sur ce que tu sais au sujet de qui tu sais ...
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 2 Juil 2008 - 15:56

Non, tu ne ferais quand même pas ça ? affraid

Marcel, viens me voir, vite... Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Gillix le Mer 2 Juil 2008 - 16:48

A ton avis ... Twisted Evil
avatar
Gillix

Nombre de messages : 587
Age : 44
Localisation : Lausanne - Suisse
Date d'inscription : 08/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://www.danseatout.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Mer 2 Juil 2008 - 17:15

Gillix a écrit:
marcel a écrit:
Gillix a écrit:Ben je voudrais bien te répondre marcel... mais ... il n'est toujours pas arrivé en Suisse ...
Non, mais je parlais aux gens qui vivent dans un pays qui a ete rejoint par la civilisation.

Tu veux que je t'envoie le Coach' ?

Coach'? Ou tu le soignes ou je révèle ce que je sais sur ce que tu sais au sujet de qui tu sais ...
Ca concerne la famille princiere ?...
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 2 Juil 2008 - 17:27

Allons Marcel, je ne te savais pas noblion de surcroît ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Mer 2 Juil 2008 - 17:35

Gne ?... On parle de moi ?...
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Jeu 18 Déc 2008 - 18:54

Juste pour remttre un peu d'ordre chez ouam ! Very Happy

Tiens, j'ai lu ça moi...

Quelques jours ensemble – Montgermont & Alcante – Dupuis

Et j'en ai pensé ça...

En fait, je suis un peu embêté avec cet album… C’est pourquoi j’hésite entre 3 et 4 étoiles parce que ça dépend de la façon dont on le perçoit.
Si on s’arrête à la cohérence globale de l’histoire, on reste un peu sur sa faim.
Si en revanche on recherche le frisson, la sensation, le sentimentalisme, on est face à un très bon album.
Alors pourquoi remettre en cause la cohérence globale ?
Parce que ce postulat de départ qui consiste à mettre un branleur face à ses responsabilités dans une ambiance noire où le stress du travail se heurtera aux sentiments complexes d’un homme qui se découvre père d’un adolescent atteint de progéria, le tout sur une période ultra courte, m’apparaît un peu violente, un peu difficile, pas spécialement très crédible.
La mère silencieuse toute sa vie se révèle du jour au lendemain avec sa maladie personnelle pour débouler dans le récit et dans la vie de son ex de façon presque incongrue !
Enfin, c’est peut-être un peu dur de le dire ou l’écrire mais c’est pourtant la sensation que j’ai éprouvée…
Ensuite, 2 autres éléments m’ont chagriné…
Le premier est juste une peccadille et peut-être qu’Alcante l’a utilisée à dessein…
Le père se réveille angoissé la nuit à 2h49 du matin, le fils, quelques jours plus tard, n’arrive pas à dormir et son réveil indique la même heure… Bon, est-ce un message subliminal pour montrer que ce sont les mêmes jusque dans la façon d’avoir les nuits hantées ou bien est-ce autre chose ?
Ok, c’est bien une peccadille…
L’autre élément plus rédhibitoire selon moi consiste à faire passer de nombreuses allégories avec la neige, sa fonction purificatrice, sa blancheur immaculée synonyme d’innocence, ou de tabula rasa, et du poids des responsabilités, de la culpabilité même…
Maintenant, c’est bien joli ce romantisme hivernal, mais est-ce que ça a vraiment sa place au mois de Juin ? Hein ? Comment puis-je savoir d’ailleurs que ça se passe au mois de juin ?
Et bien quand justement Alcante veut faire passer un message dur et éloquent de la problématique entre le père et l’enfant… Au petit-déjeuner, quand la radio annonce la fête des pères et que Julien, contrairement à ce que tente d’intimer l’animateur radio, ne souhaite rien du tout à son père… Donc, au mois de juin… Il neige…
Ainsi, ma gène est alimentée par la sensation de me faire balader sur la corde sensible et les tentatives de tire-larmes me semblent finalement assez vaines…
Et pourtant… Il y a un je ne sais quoi de captivant dans cet album…
Est-ce dû au trait de Fanny Montgermont ?
J’aurais tendance à croire que Dupuis surfe sur une vague tendance qui consiste à éditer des livres avec un trait de bâti, et une couleur directe un peu pastel, légère.
On voit actuellement fleurir un grand nombre de ce type de livre qui semble plus rapide à faire puisqu’on allège la case encrage, et qui a l’avantage de beaucoup plaire aux yeux flattés des lecteurs. Gibrat vient d’en faire un, Lepage est coutumier du fait, mais cela dit, je ferai une exception pour Fanny Montgermont car déjà du temps de son diptyque « Elle » chez Paquet, elle y allait de sont trait gracieux, poétique, qui donne beaucoup de sensibilité à une histoire. Cela dit, la facture est assez classique mais même lors de sa précédente œuvre, elle gardait une petite dose d’encrage disparue pour cet album.
Donc oui, le trait et les ambiances de la dessinatrice ne sont pas étrangers à ce doux sentiment qui nimbe le lecteur de tous les bons sentiments que le scénariste veut faire passer.
Et puis malgré tout, quand on stoppe la vision uniquement critique, on se laisse porter par la force d’un face à face quelque peu conflictuel dont l’amour triomphe, mais pas sans dommages collatéraux…
Les personnages sont tous habités d’une force qui les rend attendrissants, qui les poussent à se révéler, et on se surprend à les soutenir inconsciemment, preuve qu’un mécanisme fonctionne bel et bien, en tout cas sur mon cœur d’artichaut !
Voilà pourquoi je penche vers la note supérieure, et pourtant que je n’aime pas ça… mais parce que cette façon tendre et romantique de parler de l’indicible horreur contenue dans ce livre, toute manipulatrice puisse-t-elle être, est tout de même la preuve d’un certain talent, et d’un certain cœur… Un bon livre au bout du compte…


J'ai plein d'autres trucs en rab à écrire mais comme je viens de finir cette chronique là juste à l'instant ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Jeu 18 Déc 2008 - 18:56

Encore ?...

Houla, Coach a coachise.
Celui-ci etant deja dans ma pile des a lire, je vais attendre de l'avoir lu pour lire cet avis detaille (j'ai peur qu'il influence ma lecture).
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Jeu 18 Déc 2008 - 19:10

Laughing
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

a propos de "Quelques jours ensemble"

Message par yannick le Mar 23 Déc 2008 - 13:54

Tiens, Coacho, toi-aussi t'as remarqué la bourde sur la fête des pères juste avant les fêtes de fin d'année ! Les grands esprits se rencontrent ! Wink
avatar
yannick

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 01/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mar 23 Déc 2008 - 14:24

Ahaha ! Je t'ai envoyé un email au bureau mais j'avais oublié que t'étais en vacances !
Et en gros, j'avais plutôt l'impression que tu avais fait comme à la "grande époque" tu sais ! Laughing
Mais bon, y'a pas mort d'homme et oui, j'ai trouvé que ces ficelles là étaient vraiment trop grosses pour activer le tire-larmes... Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par yannick le Mar 23 Déc 2008 - 14:35

Coacho a écrit:Ahaha ! Je t'ai envoyé un email au bureau mais j'avais oublié que t'étais en vacances !
Et en gros, j'avais plutôt l'impression que tu avais fait comme à la "grande époque" tu sais ! Laughing
Mais bon, y'a pas mort d'homme et oui, j'ai trouvé que ces ficelles là étaient vraiment trop grosses pour activer le tire-larmes... Wink

Oui mais ne va pas penser que j'suis tout le temps en vacances hein ! Wink
"La grande époque" ? Quelle grande époque ? Laughing
Je vais remettre mes avis sur le forum bdparadisio histoire de motiver les gins à reparler bd !
Là, je m'aperçois que tu continues à lire mes chroniques sur le site couleur caca dont il ne faut plus te prononcer le nom ! Sinon j'ai eu les mêmes impressions que toi à propos des ficelles. Wink
avatar
yannick

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 01/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mar 23 Déc 2008 - 16:33

Non mais non mais non, c'est un accident quand je suis tombé dans la merde là-bas ! Laughing
Mais la grande époque, c'était celle de "l'inspiration" pour écrire tu vois... Wink
Mais y'a pas mort d'homme, tu liras mon email plus tard ! Wink

J'aurais bien aimé avoir le retour d'Alcante là-dessus parce qu'Hervé s'est enflammé, carrément "culte" la BD et le scénariste était flatté...
J'aimerai mieux avoir son avis sincère et profond au sujet de cette trame larmoyante à souhaits ! Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par yannick le Mar 23 Déc 2008 - 16:46

Ah parce qu'il te faut "inspirer" pour écrire toi ! T'as des drôles de façon ! Laughing
Hervé a certainement du voir le nom de Marniquet sur la couv' de "Quelques jours ensemble", ça explique tout ! lol!
Sérieux, je ne crois pas qu'Alcante va revenir sur le forum, à sa place, je ne serais pas très fier d'avoir merdé sur "la fête des pères"... Embarassed
Après, j'aurais bien voulu savoir ce qu'il a voulu mettre en valeur sur sa bd : la maladie, la paternité ou autre ? Parce que là, à mon avis, il y a une overdose de sujets !
avatar
yannick

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 01/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mar 23 Déc 2008 - 18:03

Oui, je pense qu'il faut un peu d'inspiration pour écrire, tu le sais !
Et parfois, on est inspiré par d'autres, tu wouas (pompeur quoi ! Very Happy) ?! Wink
Sur 17 chroniques lues, pas une seule mention de cette galéjade de la fête des pères alors oui, ça prouve selon moi que ce sont de grosses ficelles, mais qu'elles ont globalement bien fonctionné puisque personne n'en fait mention...
Et en fait, je trouve ça pro comme fonction, même si finalement, je trouve que c'est manipuler le sentiment et faire pleurer facile dans les chaumières... Ca, ça me gonfle, et j'aimerai vraiment qu'Alcante vienne en parler, mais tu as raison, il faudrait éviter BDP pour rester en vie virtuelle pour lui ! Very Happy

Hervé est un grand sensible et il est tombé dans le panneau ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par yannick le Mer 24 Déc 2008 - 16:00

J'ai même pas lu les autres chroniques à part celle d'Hervé, la tienne, je ne l'ai découverte qu'après (après, t'en penses ce que tu veux hein ! Wink )

D'ailleurs, parce que c'est Noël, je vous la mets :

C’est l’ami Hervé qui m’a motivé la lecture de « Quelques jours ensemble ». D’un autre côté, ce n’était pas difficile de me forcer à découvrir cette bd étant donné qu’ « Aire libre » est une de mes collections préférées…

« Quelques jours ensemble » nous présente un jeune pdg d’une boite d’infographie. Cet homme prénommé Xavier est un sacré séducteur qui se contrefout de son entourage. Ainsi, en plein milieu de la trentaine, Xavier est toujours un célibataire fier de l’être !
Un jour, une de ses ex qui n’a revu depuis 14 ans l’appelle et lui demande de diner en tête en tête, ce dont Xavier accepte tout de suite en souvenirs de la grande beauté de la femme. Mais le repas ne se passe pas comme Xavier l’avait prévu, son ex lui annonce qu’elle va être opérée, elle lui avoue aussi qu’il est le père de son fils Julien qui est atteint de la progéria....

« Quelques jours ensemble » est une bd qui nous interroge sur la maladie et la paternité.

La progéria, c’est une maladie génétique rare qui a la particularité de faire vieillir prématurément, c’est ce que souffre Julien dont sa mort se rapproche à grande vitesse.

La paternité, c’est ce que lui annonce l’ex de Xavier quatorze ans après et juste avant de se faire opérer !
Euh, je ne sais pas moi mais si un jour, une nana me fait ça, je lui fous une claque dans la g… pour m’avoir caché que j’ai eu un enfant avec elle et parce qu’elle me l’annonce au moment où elle ne sait pas quoi faire de son progéniture ! Sans blague : quatorze ans sans que l’enfant ne sache qui est son père, ça me fout la rogne !

Je sais ce que je viens d’écrire au sujet de la paternité de Xavier peut paraître dur mais là, j’ai eu le sentiment que le scénariste en a rajouté dans le mélodrame : l’ex qui va se faire opérer, un enfant atteint de la progéria, Xavier qui traverse une période délicate au boulot, la fête des pères juste avant les fêtes de fin d’année (bizarre hein !), la neige… bref, je trouve que ça manque beaucoup de simplicité, de spontanéité, de naturel dans ce scénario. J’aurais préféré que l’auteur ne parle que de la rencontre entre Xavier et Julien malade… et supprime tout le reste, pas la peine d’en rajouter, le sujet principal est déjà assez sensible comme ça !

Est-ce que ce constat m’a fait détester cette histoire ? Non, mille fois non ! Parce que ce récit m’est apparu réellement touchant et parce qu’il y a une vraie réflexion sur la paternité c'est-à-dire sur la responsabilité d’un père envers son enfant. J’y ai apprécié également la bonne narration et le fait que les personnages sont –à mon avis- attachants.

Au niveau du dessin, j’ai bien aimé le travail de Fanny Montgermont. Sa mise en couleurs utilise des tons pastels qui me sont apparu très agréables à contempler et qui sont adaptés à l’intensité dramatique de chaque scène. Les décors sont assez fouillés, les personnages principaux sont facilement reconnaissables et suffisamment expressifs pour que les scènes muettes soient touchantes. Bref, c’est du bon boulot !

« Quelques jours ensemble » m’est apparu comme une bd émouvante, plaisante à lire et dotée d’un dessin très agréable à contempler. J’y ai apprécié le fait que son histoire nous pose des questions sur la paternité et sur notre comportement face à la maladie. Dommage que le scénariste ait rajouté des évènements qui alourdissent mélodramatiquement son récit.
A lire avec intérêt…

Note finale : 3,5/5


Voili voilou, faudrait peut-être proposer à Hervé de lire "Exauce-moi" (futuropolis), j'adore cette bd ! Smile
avatar
yannick

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 01/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par marcel le Lun 5 Jan 2009 - 16:40

Ben... Pas mieux, je suis de votre avis, les mecs, globalement.
Mais je n'avais pas vu la fete des peres. C'est pas en hiver en Belgique ?... Ah ben je cherche.
avatar
marcel

Nombre de messages : 1560
Age : 44
Localisation : Nice
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par yannick le Lun 5 Jan 2009 - 22:47

Tiens voila ma chronique sur "Exauce-nous", comme ça, cette vieille crapule de Coacho ne me reprochera pas d'avoir copié sur lui ! Wink

Cinq étoiles ?! Oui, cinq m’ssieurs m’dames pour "Exauce-nous" ! Et cela n’a rien à voir parce que c’est Futuropolis qui l’édite (c’est mon éditeur préféré), non, c’est parce que Pierre Makyo et Frédéric Bihel nous proposent un récit exceptionnellement touchant, une vraie ode à la vie, à la tolérance et à la différence ! En tout cas, j’ai a-do-ré "Exauce-nous" !

L’histoire se passe dans une ville de la Sarthe, le personnage principal se prénomme Léonard. Celui-ci est simple d’esprit et travaille dans un théâtre comme agent d’entretien. Sa principale particularité, c’est de demander à la plupart des passants qui le croisent : « Vous avez pas vu celle que j’cherche ? ». La majorité des gens qui le connaissent apprécient sa compagnie car Léo est un homme très gentil mais personne ne s’est vraiment intéressé à fond à son passé et aux raisons de son comportement.. vraiment personne ? Non car Frank, un scénariste en panne de notoriété va commencer à l’observer attentivement et fouiller l’enfance de son ami Léo... et il ne sera pas au bout de ses surprises !

Cela fait bien longtemps que je n’ai pas été autant captivé par un récit !
Intrigué par une histoire qui propose des personnages aussi époustouflants que Léo !
Pourtant, Léonard est un simple d'esprit dont le vocabulaire est très limité, qui vit seul dans un petit appartement et qui termine ses journées en compagnie de ses quelques amis dans le café du coin, c’était sans compter sur la curiosité de Frank qui nous entraîne vers la découverte de ce personnage hors du commun qui a vécu un drame atroce !
"Exauce-nous" est un hymne à la tolérance et présente des protagonistes pleins d’humanité ! Personnellement, ça m’a fait énormément plaisir de lire une histoire aussi touchante et qui se focalise essentiellement sur les hommes et leur bonté (à travers Léo, Frank et notamment leurs amis) ! En tout cas, j’ai été complètement absorbé par ce récit ! Après Le coeur en Islande (dans la collection « Aire Libre »), Pierre Makyo confirme son penchant pour des histoires pleines d’humanité.

Mais alors, "Exauce-nous" est-elle une bd exempte de défauts ? Non car l’histoire pourra paraître trop « gentille », voire trop truffée de bons sentiments pour certains lecteurs. Moi-même, je n’ai pas apprécié pleinement le dénouement, je le trouve trop vite expédié... et pourtant, ça n’a pas suffi pour que je déloge cette bd de mes incontournables !

Graphiquement, j’ai hautement apprécié le coup de patte de Frédéric Bihel. Il faut dire aussi que j’ai toujours aimé les auteurs qui utilisent la mise en couleurs directe et qui savent y mettre des ambiances adaptées aux différentes scènes.
La mise en page, les choix de cadrage, la représentation des personnages, la richesse des décors, la narration me sont apparus irréprochables.

Des personnages hautement touchants pleins d’humanité, de l’émotion, de l’amour, un récit très intéressant, une superbe maquette (quoique le prix de l’ouvrage rebutera certains lecteurs), un dessin réussi avec une mise en couleurs directes irréprochable et même quelques scènes d’action pour ceux qui apprécient peu les romans graphiques... Franchement, que voulez-vous de plus ? Sans hésitation, je vous conseille fortement la lecture de "Exauce-nous" ! Merci Pierre Makyo et Frédéric Bihel d’avoir réalisé cette bd !
avatar
yannick

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 01/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mar 6 Jan 2009 - 19:33

Dis donc toi, file t'ouvrir un sujet en vitesse plutôt que de tout saloper mon coin avec tes chroniques pourries ! Laughing


Et puis fais pas genre hein... Tu as un passif que j'aurai l'élégance de ne pas porter ici sur tes "inspirations" ! Very Happy Wink

C'est fou ce que tu peux en faire un fromage quand même !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par yannick le Mer 7 Jan 2009 - 0:12

Coacho a écrit:Dis donc toi, file t'ouvrir un sujet en vitesse plutôt que de tout saloper mon coin avec tes chroniques pourries ! Laughing


Et puis fais pas genre hein... Tu as un passif que j'aurai l'élégance de ne pas porter ici sur tes "inspirations" ! Very Happy Wink

C'est fou ce que tu peux en faire un fromage quand même !

Meuh non, je n'en fais pas un fromage... la preuve : j'ai ouvert un sujet ! Very Happy
avatar
yannick

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 01/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 12:14

Tu parles, tu es le spécialiste du Maroilles donc vient pas la ramener hein ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:23

Bon, ok, nettoyons un peu la place donc ! Very Happy
Et revoilà quelques chroniques en réserve...


21st Century Boy tome 2 – Urasawa - ****

Il s’agit plus pour moi ici de faire un point final sur cette série qui nous aura tenus en haleine pendant de longues années.
Ici s’achèvent les chapitres de révélations diverses, sorte de diptyque fourre-tout d’Urasawa pour lu permettre d’enfin souffler avec cet univers étouffant qui a du le ronger, mais c’est un peu confus…
Parce qu’il faudrait tout relire à la suite pour mieux apprécier la valeur de ces révélations mais faire cela, c’est s’assurer une grosse indigestion…
Je l’avais fait pour on autre roman fleuve, Monster, et ça m’avait copieusement calé.
De plus, relire l’intégralité de l’œuvre, c’est perdre la saveur du feuilleton et finir par n’en voir que les brèches, les défauts.
Globalement, je dirais qu’il faut lire cette série jusqu’au tome 12 car Urasawa y démontre tout son génie en matière de cliffhanger, de narration, de suspense, il sait faire monter la tension et la pression comme personne.
Le reste devient un peu plus laborieux, à mon seul et unique avis, et on lit le tout dans l’espoir de retrouver tous les ingrédients des ces premiers tomes…
Ca reste tout de même une série qui se situe sur le haut du panier hein !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:24


100 bullets tome 5 – Risso & Azzarello – Panini - ****

Construction habituelle une fois encore pour ce tome 5 des Minutemen !
Par petites touches, et toujours avec le même rituel, des inconnus sont invités à régler leur problème grâce à une arme et de munitions impossibles à identifier.
Mais l’intrigue de fond, la vraie raison et les explications de l’existence de Minutemen comme Graves avance, à pas volontairement mesurés, voulus par le scénariste.
On commence à se rendre compte que depuis le début, il s’agit d’une gigantesque manœuvre stratégique de la part d’un instrument du pouvoir qui échappe au contrôle imposé par le passé.
C’est passionnant et toujours aussi réjouissant. Une valeur sûre.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:24


100 bullets tome 6 – Azzarello & Risso – Panini - ****

100 bullets est une série qui est déjà servie à la base par un duo d’auteurs haut de gamme. Azzarello et Risso sont de vieux routiers dans leurs branches et leur association sur cette série fait des étincelles.
Cette histoire de minutemen suit un plan bien précis duquel Azzarello s’éloigne sporadiquement pour offrir aux lecteurs des petits moments d’anthologie.
Risso s’en donne à cœur joie dans cet univers noir et violent où commence à se dessiner précisément une machination de très haut niveau, et une vengeance qui sera proportionnelle aux moyens investis.
Les histoires sont toujours violentes, torturées, mais captivantes et passionnantes.
A noter dans ce tome une première histoire en forme explicative qui invite une pléiade d’artistes aux crayons, et pas des moindres puisque se côtoient sur celles-ci des gros bras comme Gibbons, Pope, Jim Lee ou Fank Miller !
Une série coup de poing à dévorer !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:25


Amours fragiles tome 3 – Beuriot & Richelle – Casterman - ****

Petite sorti de route pour les auteurs qui vont s’attarder avec ce tome sur le personnage de Maria… Une excuse qui nous éloigne de l’intrigue générale, mais nous permet de mieux la comprendre, et surtout de découvrir d’autres aspects de ces périodes sombres de la montée du nazisme…
Alors on voit les méthodes de terreur déployées pour traquer la contradiction, on voit les premiers héroïsmes contre la montée de ce social nationalisme destructeur, et ne vie basculer lentement dans l’incroyable, peut-être à force de résignation, et de tant d’autres éléments.
En tout cas, pour ceux qui regretteraient cette « respiration » à l’extérieur de la série mère, ce serait passer à côté d’un très bon album à la construction impeccable, pour les autres, ils se laisseront emmener sur les chemins tortueux de Beuriot et Richelle.
Un bonne initiative pour des albums qui se sont fait longtemps attendre, mais qui ne sont en rien décevant. Parfois, ça vaut le coup de patienter, c’en est ici le cas.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:26


Assis debout – Plottès & De Raeve – Des ronds dans l’O - ***

Si cet album était sorti il y a 10 ou 15 ans, il aurait été un très bon album.
Malheureusement, de nos jours, l’autobiographie, romancée ou non, a déjà été étudiée et révélée sur tous les plans, sur tous les points, sur toutes les émotions, ce qui place ce livre dans une position un peu bancale…
Il y a des moments très forts, des expériences graphiques diverses, des sujets racontés avec les tripes, mais le tout n’offre pas de révolution particulière, surtout après avoir lu Neaud, Menu, Killoffer, et tant d’autres…
Alors si vous n’êtes pas un féru des romans graphiques, vous pouvez essayer ce livre qui devrait vous plaire malgré le ton sombre qu’il développe tout du long, sinon, vous pouvez passer votre chemin…
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:27


Autobiography of me too Free – Bouzard – Requins Marteaux - ****

Fidèle lecteur des oeuvres du Bouzard, je m’empressais de me procurer ce nouvel ouvrage toilé, d’un rose fuschia du meilleur goût après le vert pomme et l’orange vif des précédetns tomes, et je m’attaquais à la lecture rentré à la maison.
Etrangement, après la mise en place de la première histoire, je fus assailli d’un doute. Bouzard n’avait-il pas fait le tour de la question, ne risquait-il pas de tomber dans la répétition ?
Et malgré la certitude de son second degré, je trouvais finalement assez fade sa tirade de l’oiseau et je ne souriais que timidement.
Lecteur fidèle, j’étais aussi peut-être devenu un peu exigeant avec l’auteur et je continuais donc, un peu coupable de pensées négatives.
Et je dois dire que bien m’en a pris car revenait les surréalistes rencontres avec son « Stupid Dog » ! Ces récits dérident tout de suite le lecteur et provoquent de fréquents fous rires par l’absurdité et les improbables dialogues de l’homme et la bête !
L’ouvrage était lancé, et je dévorais la suite d’un trait dans un sourire devenu complet et plus timide.
Encore un très bon album savamment construit par le Bouzard qui reste aussi fort, mêlant son chien aux histoires de quéquette de Sarkozy en passant par les tongs au concert de Motörhead pour finir par gloser sur la célébrité, c’est pétillant, frais et hilarant. Un excellent album, donc.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:32


Aya tome 3 – Abouet & Oubrerie – Gallimard - ****

Et voilà, les albums s’imposent lentement mais sûrement dans le panorama BD français.
Ce n’est pas anodin de le dire. Car effectivement, il n’y a plus d’histoire précise dans Aya de Yopougon. Il est juste question de suivre les pérégrinations quotidiennes d’une poignée de personnages dans leur village ivoirien. Et pas anodin non plus d’imposer une série d’histoire dans un village africain sans histoire, dont les personnages centraux sont des gens comme tout le monde, mais que la magie opère par ce ton toujours positif qu’emploie Marguerite Abouet.
C’est ciselé, drôle, enjoué, juste dans l’analyse des travers de chacun, et le tout avec un langage imagé et si particulier… C’est une vraie réussite que ces pages offertes par Sfar et sa collection Bayou de chez Gallimard.
Le thème central de cet album est probablement le rapport des hommes aux femmes, femmes fortes, de tête, et la possible polygamie autorisée en Côte d’Ivoire.
Et puis il y a toujours cette conscience, sorte de Jiminy Cricket de Yopougon, qu’est la douce et délicieuse Aya dont la clairvoyance est souvent salvatrice.
A ajouter à cela le toujours intéressant lexique et le jubilatoire bonus en fin d’album.
Une fois encore, la réussite est au rendez-vous.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:32


Aya de Yopougon tome 4 – Oubrerie & Abouet – Gallimard - ****

On pouvait craindre la redite, l’enlisement, le déjà vu, mais il y a toujours un je ne sais quoi de positif et d’inventif qui rend les lectures de chaque album d’Aya intéressant.
D’une façon plutôt attendue mais néanmoins habile, un courant de l’histoire va se déplacer vers la capitale parisienne et parler de l’intégration, des difficultés rencontrées par les immigrants, et donc nous parler un plus clairement, passé l’exotisme des situations ivoiriennes que nous ne connaissons finalement que très peu.
Et il est une fois encore agréable de voir ce positivisme, cet allant, cet enthousiasme qui anime les personnages de Marguerite Abouet.
On ne s’appesantit jamais, il y a toujours de l’optimisme, des réactions contraires à celles de l’abattement, et un fond de joie qui permet d’avancer.
Il y a aussi des scènes terribles au pays d’origine, avec les abus dont sont victimes certaines étudiantes. Et on continue de suivre tout ce beau monde dans une saga qui ferait une bonne série télévisée, et qui reste un plaisir de lecture constant. 4 albums déjà. A recommander.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:33


BD des filles tome 1 – Colonel Moutarde et Anne Baraou - **

Bon, disons-le tout de suite, je ne suis absolument pas la cible de ce livre à la couverture rose bonbon acidulée et aux éclats brillants qui en composent sa couverture !
Mais ça n’empêche pas de lire hors de ses sentiers battus n’est-ce pas ?
Surtout que la sympathique Colonel Moutarde nous avait déjà offert un très chouette et récent « Espace d’un soir » à la construction audacieuse et au rendu intéressant.
Donc, pour en revenir à cette BD pour les filles, et bien disons que j’imagine que les auteurs ont voulu donner dans le cancan des cours d’école, génération Star Academy et consorts.
Mais personnellement, je trouve que ça fait un flop…
Dans le sens où déjà, même si les ragnasseries dont il est question dans leurs babillages n’ont de hauteur que celle de leur étroit cervelet, ce n’est même pas crédible ! Ces gamines s’expriment beaucoup trop bien quand on compare à ce que l’on peut saisir ça et là des dialogues d’adolescentes de 15 ans !
Ensuite, les personnages sont des clichés à l’image du « Oh les filles » de Lepage.
Une fille noire, famille nombreuse mais intelligente, dont le frère fait du rap et dont la mère gère la tribu, une blonde, fille unique, perturbée par l’arrivée d’une utérine, et une brune qui connaît des soucis majeurs dans sa vie de fille aînée d’une grande famille…
Le lycée, les blablas, la copine qu’on raille, les amourettes, celle qui chante à la télé, etc…
Enfin… Une chose est réussie, c’est la légèreté de ton et de sujet ! On en ressort pas de là avec une migraine, si ce n’est ophtalmique si on est sensible aux robes et couleurs criardes utilisées dans l’album !
Une sorte de bouquin qu’il faudrait tester en laboratoire sur des jeunes filles cibles type en tout cas car pour moi… Bzzzzzzzz !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:34


Berserk tome 1 – Miura – Glénat - **

Une scène de sexe en ouverture, un jeune homme a la technique déjà affirmée, des scènes de combat sanglantes, gores, tranchantes, et une sorte de linéarité qu’on pressent déjà fortement… Un petit elfe qui servira de Sganarelle et permettra la décompression par l’humour, et le tout parti pour au moins 25 ou 27 tomes… Ca sera sans moi…
J’ai déjà du mal avec ce type de manga mais souvent, dans la genre, le premier tome se trouve être l’accroche la plus efficace. Là, même si ça devait être bien après, je suis déjà lâché…
La boucherie et la rallonge de la quête pour X ou Y, ça ira…
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:34


Biotope tome 2 – Appollo & Bruno – Delcourt - ****

J’avais lu des commentaires déçus sur ce tome 2 et ce n’est pas sans inquiétude que j’en commençais sa lecture.
Et pourtant… Bon, il est vrai que Brüno pourrait mettre en images un recueil des « Blondes » que j’adorerais. Je suis littéralement scotché à son dessin.
Toussaint se retrouve isolé au milieu de la forêt et ses pérégrinations vont le conduire à la découverte des raisons pour lesquelles tout a sombré dans le chaos lors du précédent tome.
Le discours est toujours en variations sur les thème de l’écologie, la folie des hommes, l’humanisme et ses extrêmes, et l’ironie de la vie…
Laissant le lecteur tout à sa réflexion à la fin de leur diptyque, les auteurs nous auront offert une respiration unique grâce à leur univers et leur thème, le tout servi par un dessin décidément plus que captivant !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Coacho le Mer 7 Jan 2009 - 13:35


Black & Mortamère tome 2 – Pixel Vengeur – Cycliste - ***

Après la plaisante découverte du tome 1 et de tout le respect et l’amour de Pixel Vengeur pour ses illustres aînés, je me demandais ce qu’il allait pouvoir faire dans la suite.
Et bien d’un point de vue hommage, c’est toujours aussi bon, peut-être même plus surprenant encore quand on voit le soin apporté aux textes, et surtout pleines pages de Druillet, Gotlib, Hergé, Franquin ou Bilal.
Mais en route, on a un peu perdu de la férocité du premier tome, à moins que l’effet de surprise ne fonctionne plus.
Je ne dirai pas que c’est devenu poussif mais clairement, on sent beaucoup plus que nos deux compères servent d’alibi à l’auteur pour se laisser aller férocement sur le pastiche de grands albums et de grands auteurs.
Les lecteurs du premier ne seront pas dépaysés mais pour les autres, je vous recommande la lecture du premier avant celui-ci, histoire de voir si vous accrochez avant tout.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le coin du Coach'

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum