Discussion avec Marc Lizano

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:26

Il y a quelques temps de ça, j'avais discuté avec Marc Lizano, brillant et prolifique auteur quoique vieillissant (Ahahahaha !), dont les ouvrages pourraient, et devraient, vous intéresser pour leur magie, leur finesse, leur charge émotionnelle...
Voilà le contenu de cette discussion...
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:28

D’où tu viens, où tu vis, âge, nombre de grains de beauté ?! Wink
Je viens de Bretagne et je suis revenu en Bretagne depuis peu. A Rennes précisément.
Je suis né en 1970. Pour mes grains de beauté, je demanderai à Jean-Philippe Peyraud (1) de me dire ça à notre prochaine rencontre Smile


Quelles sont tes origines ?
Bretonnes pour l'essentiel. Italiennes selon la légende familiale. Mais plus sûrement basques à mon avis.


Ton mélange Italo-Breton doit donner un caractère un peu spécial non ?
C'est des bêtises tout ça Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:31



Qu’en est-il du Sud ?
Tu cites dans « Les Robin Goodfellows » Valberg, Saint-Etienne de Tinée, et Auron. Ces stations des Alpes du Sud évoquent quelque chose pour toi ?

Non. « Les Robin Goodfellows » viennent d'un projet monté avec Joann Sfar pour être présenté chez Delcourt. D'abord pour une version pour la collection « Terres de légende », puis pour des essais pour la collection jeunesse.
Il habitait à Nice et j'imagine qu'il connaît bien ces stations de ski. Pour moi Valberg et Auron sonnaient bien pour des personnages tels que les Robin Goodfellows. Saint Étienne, ben, avant d'être une station de ski, ça m'évoque plutôt les verts…
Mes essais ont été peu concluants, à dire vrai. Entre autre parce que je n'étais pas prêt, ou pas bon, ou mauvais, bref, c'était loin d'être au point.
Joann m'a gentiment laissé le synopsis de ce projet au cas où j'aurais l'occasion de le reprendre.
Ce qui a été le cas juste après avoir fini mon livre pour les rêveurs, "Praha".
Le livre publié au Cycliste a donc pour base ce synopsis de départ, mais j'ai écrit et dessiné les pages sans que Joann ne soit en rien responsable des maladresses qui essaiment dans ces planches. En gros, Si l'idée du livre est bonne, le mérite en revient à Joann mais les critiques ne peuvent lui être adressées. Ce n'est pas son livre finalement.
C'est en tout cas un livre sur lequel j'ai beaucoup appris et pour lequel j'ai beaucoup de tendresse.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:34



Quels sont tes amis dans le milieu, tes relations ?
Souvent les gens avec qui je travaille, et de manière directe parfois.

Tes influences ?
Outch, la question qui tue.
Une grosse tambouille qui va de Franquin à Cavazzano, de Van Dongen à Lévinas, De Macherot à Souvestre et Allain, des présocratiques à Uderzo. Bref, tout ce qui titille mes mains, ma tête ou mon cœur depuis tout petit. Il est bien difficile de faire un tri dans ce qui fait écho, de manière parfois très souterraine.

Les auteurs que tu aimes ?
Guibert, Imius (2), Bofa, Schulz… C'est vraiment la partie émergée de l'iceberg. Mais si je réponds le plus spontanément possible, ces noms me viennent à l'esprit. Pose moi la question demain et la liste peut aussi bien être la même que tout à fait différente.

La musique que tu aimes ?
Bloc Party, Wedding present, Minizza, Billy Mahonie G. Love & the special sauce ou The bees en ce moment tournent à tour de rôle.
Sinon, de la bonne tech, du big beat ou de la drum & bass comme tek 9 qui arrache, de l'électro, je suis plutôt client. Même de la tech un chouilla pourrave si on danse, je dois avouer…
Pour les périodes de calme, Spain, Money Mark, Julien Lourreau, Boogaert, Brassens, j'en passe et des meilleurs…

Les teufs ?
Plutôt deux fois qu'une !

Reel 2 Real ?! Laughing (référence à une note publiée dans le blog de Marc Lizano)
Je sais, c'est un peu honteux mais le beat prend possession de ton corps et c'est parti…

Le foot ?
Ca dépend. France - Allemagne 82, ouaich. (3)
Sinon, quand c'est avec des amis pour faire parler la mauvaise foi et passer du bon temps, pas de soucis Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:37



Le stade Rennais ?
Deux fois, en 78 avec mon père, et en 2005 avec Mister Djodjo Legars. Les deux fois, Rennes a gagné.

Tes voyages ?
J’en veux encore ! Sauf que cette année, ça a été woualou pour cause de déménagement… on se rattrape l'an prochain en retournant en Grèce.

Comment te définirais-tu (Qualités, défauts, tics) ?
Pas trop de tics en fait. Plutôt anxieux et auto flagellateur en ce qui me concerne, plutôt premier degré quant à mes envies et mon travail, assez bordélique et éparpillé, plutôt gentil et parfois assez acerbe, plutôt pessimiste mais pas désabusé pour deux sous.

Et le sport ? Tu cours pour entretenir ta légendaire sveltesse mais es-tu prêt à pratiquer autre chose ?
Elle est légendaire mais appartient au passé : ( Je m'y remet vraiment pour une question de survie. Mais, bougre de bougre, j'y prend du plaisir à nouveau. Je comptais me remettre au Hand ou au Rugby, mais le côté « va falloir bloquer tes jeudi soirs et tes samedi pour les matchs », ça ne me tente que trop moyennement.

Plutôt avec les potes alors ?
Oui, plutôt, même si la période estivale était plus à la pétanque cette année Smile

Les rencontres de foot « Cyclistes » contre « Paquet » t’inspirent ?
Les matchs pour rire, je suis 100 % partant. Mais je n'ai eu qu'une fois l'occasion de jouer en festival, à Basillach, sur le gravier de l'hôtel, et Kalonji, ben, il joue pas mal à l'anglaise, du genre viril quoi…

Des destinations te font-elles plus envie que d’autres ?
Retourner en Grèce, c'est quand tu veux… Les pays du Nord me tentent bien, même si je ne suis pas allé plus loin que Copenhague. Et puis, aller faire un long périple pour voir le Vietnam de haut en bas, pourquoi pas…

Quels sont tes moteurs dans la vie ?
L'envie et la curiosité.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:39



Quelle place ont les enfants dans ton quotidien ?
C'est vague comme question… J'ai déjà eu l'occasion de faire un livre pour ma fille, mais ça, tu le sais. (4)
Pour ce qui est des enfants en général, ils m'ont au moins redonné le goût de venir en dédicace. Cette forme de rencontre a été petit à petit un peu dévoyée, mais avec La petite famille, j'y ai retrouvé du plaisir et de la spontanéité. Et ce n'est pas dommage Smile

Pour tester si tes souvenirs sont toujours les mêmes, quels sont les auteurs que tu aimes ?! ;o))
Eh, je t'ai dit que la liste pourrait être différente à chaque fois tellement il y en a. Bon, là, on va dire Macherot, Franquin, Peeters et Imius…
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:40

Tiens, une question concernant "La petite famille"...
Tome 1, page 7, vignette 3...

Tu fais allusion à quelqu'un que je connais quand, en parlant de jeu des 7 familles, tu fais demander à ton personnage Juliette « dans la famille Diablo ».
Serait-ce un clin d’œil à Sandrine Revel que je suis le seul à voir ou mon esprit défaille ?
Ca vient d'une affiche pour Bègles où il y avais aussi les persos de Sandrine et Octave dessus.
Mais c'est plutôt Loïc qui connaît Sandrine. Il faut dire, ils n'habitent pas très loin l'un de l'autre et Loïc (qui s'occupe aussi de Charrette) a été son éditeur à l'occasion. Donc : bien vu l'aveugle.

avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:42

Quels sont les formes que tu préfères ?
Les formes vivantes.

Les matières que tu aimes travailler ?
Le bois, la corde, le papier.

Le matériel que tu utilises ?
En dessin, avant d'arriver au Mac, un mini critérium de chez Muji, des mines 2B, du papier Velin de Canson en ramettes A3 (blanc ou crème, peu importe). De l'encre de chine Sennelier, des plumes Baignol et Farjon n°803. Presque pas de gomme, puisque je travaille avec une table lumineuse.

Tu as des modèles ?
Pour mon travail, et de manière indirecte, il y a dans un coin de ma tête « Le petit Nicolas » de Sempé, « Le samedi de Joséphine » de Phil Hyp (5), la peinture de De Stael, les poupées Kashinas.

Des inspirations ?
La vie dans son sens le plus large possible. Réponse couillonne s'il en est mais je n'ai rien de mieux en stock Smile

Tu évoquais ta collaboration avec Sfar avec une certaine tendresse, mais aussi un respect certain.
Sfar ne laisse personne indifférent, positivement ou négativement.
Que penses-tu, toi, de l’auteur, et de ce qui est souvent lié à sa personne ?

Je crois qu'il dessine et travaille comme il est, prolixe et bavard. J'ai un peu le sentiment qu'il ne fera pas un chef-d'œuvre mais qu'il laissera une œuvre à prendre dans sa globalité, et on peut déjà imaginer ce que cela peut donner si on se projette dans une vingtaine d'années. Mais tout ça, c'est analyser la situation avec les données d'hier et je ne suis pas dans sa tête.
Une chose me parait être sûre, il me semble être honnête et entier dans son travail. D'une grande faconde et d'une belle humanité pour le peu que j'ai pu en voir.
Tu sais, je n'ai travaillé que sur un projet avorté avec lui, et c'était il y a un bail maintenant. Mais il a toujours été encourageant et bienveillant.
Le respect à son égard, il est en partie lié à ce qu'il a apporté à la bande dessinée, cette idée de l'intelligence de vie, de l'érudition joyeuse et funky.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:44



Que penses-tu aussi de la prétendue « nouvelle Bd », et de l’intellectualisation d’un partie de la production qui délaisse les sentiers de la distraction pure ?
Elle ne délaisse pas forcément la distraction pure, si j'en juge par le goût des récits de genre ou des feuilletonistes, mais elle ne s'arrête pas aux produits d'évasion, tu sais, cette bande dessinée de l'imaginaire de la tête qui nous fait voyager. Assez proche de cette idée de temps de cerveau finalement disponible par ailleurs…
Il y a là aussi une génération d'auteurs qui ont vécu avec la bande dessinée et grandi avec la littérature, la philosophie, la peinture ou la musique. On ne peut pas faire comme si nous n'avions pas lu, vu et écouté tout cela. Il est normal qu'il y ait une génération d'auteurs qui mêlent ces choses sans le dédain de la bande dessinée comme livre indigent ou vidé de sa substance.
Je préfère ce genre de discussion à l'idée souvent présente en bande dessinée que nous ne faisons ça que pour le fun. Comme si c'était juste des conneries. Autant l'idée d'un travail proche de l'artisanat me plaît, autant les auteurs qui rabaissent en permanence ce que peut être la bande dessinée, c'est un travers qui plombe depuis assez longtemps l'image de ce qu'est notre travail et ce qu'il peut devenir.
Il y a un travail spécifique à la bande dessinée, un lien plutôt fort avec son lecteur, mais les prétentions artistiques ou intellectuelles ne sont pas moins importantes qu'en sculpture ou en peinture…

Nous parlions des formes et des matières que tu aimais travailler.
Parlons des sujets qui t’inspirent.
Que préfères-tu dessiner ? Les femmes, les hommes, les animaux, les objets, la nature, d’autres choses ?

Plutôt des moments et des impressions, c'est sans doute lié à mon goût pour la peinture où l'image est entière dans ce qu'elle raconte. C'est sans doute aussi lié à mon goût pour Sempé ou Schulz ou Addams. Ca ne me gênerait pas de faire des livres uniquement avec des images, sans liens évidents ou sans récit. D'ailleurs, je l'ai déjà fait et j’en prépare de nouveaux…

De la même manière, en terme de technique et d’outillage, tu as donné certaine de tes préférences.
Es-tu enclin à des expérimentations graphiques nouvelles ou ingénieuses ?
Oui, dès que possible, mais c'est surtout vrai quand j'en ai besoin. Je veux dire que j'essaie de faire en sorte que ça serve le récit. Maintenant, je m'amuse à essayer des techniques dès que possible, avec des fortunes diverses : )

Un peu ce que faisait Breccia, obligé par le manque de moyens à sa disposition ou tu préfère rester dans ce que tu connais mieux ?
Je reste dans ce que je sais faire quand je dois soit travailler vite, soit quand dans le cas où changer n'apporterait rien de plus.
Mais il y aura des surprises au cours de mes livres, c'est sûr. Pour moi y compris…
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:46

Que penses-tu des influences dont nous évoquions la réalité juste avant ?
Et surtout, de cette façon que tout le monde a de vouloir répertorier et cataloguer dans des secteurs bien précis tout ce qu’ils voient, touchent ou entendent ?
Grand bien leur fasse. Mais c'est toujours un peu dommage de se priver du plaisir d'un livre juste parce qu'il est classé dans le rayon jeunesse, ou de bouder un livre parce que, grand ! ce n'est pas une bd ça ! Il y a des pépites dans toutes les formes artistiques, ou presque, et les transversales sont aujourd'hui légion.

Que favorise-tu dans ton organisation d’une journée, d’une semaine, d’une année ?
Rien en particulier. Faire en sorte que mes livres avancent, coûte que coûte, même peu. La bande dessinée, pour moi, c'est vraiment comme une course de fond.
Garder du temps pour moi et mes proches, puisqu'il semblerait qu'il n'y ait pas de session de rattrapage…

Peux-tu expliquer un peu les origines, ou les raisons, de ton trait, de cette disproportion volontaire tête/corps de tes personnages ?
Ce n'est pas systématique mais ça colle bien à certaines choses que je voudrais raconter. Et puis, j'aime bien dessiner comme ça. Donc, l'origine, je ne sais pas trop, il y a pleins d'auteurs dont j'aime le boulot qui dessinent comme ça. Ca avait commencé avec un petit dessin de ma fille dans sa couveuse. Ensuite, ça m'a l'air de bien fonctionner quand tu veux faire passer les expressions au premier plan. On trouve ça très fortement développé chez Lévinas, cette idée de l'éthique, du rapport à l'autre par le visage.

avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:47

Ces décors fouillés, tu t'inspires de quoi ?
Je regarde juste autour de moi. C'est couillon comme réponse hein ?
En tout cas, je trouve que parfois, ça fonctionne mieux dans mes bd que quand c'est moins fouillé. Pour Suture, c'est le cas.

Et ton rapport au net ?
- L’utilisation professionnelle
C'est épatant pour se transmettre les scénar, montrer nos dessins ou bosser avec la presse en temps réel, même à distance. Génial outil.

- Le Blog (6)
Juste une manière simple de mettre des infos en temps réel. Je ne sais pas mettre mon site à jour. Mon blog, c'est ma page de news.

- Les Fora
Ca dépend, le problème majeur est d'intervenir face à des gens masqués quand je ne participe qu'avec mon vrai nom, jamais sous un pseudo. Je préfère grandement les rencontres en dédicaces.

- Des rencontres ou des anecdotes liées à l’utilisation du net ?
Plein, mais je les garde pour moi. Les festivals et les dédicaces, ça laisse vraiment la place à ça, les belles rencontres. Avec « La petite famille », nous sommes préservés des dédicaces qui tournent court. Le public est un public d'enfant et il n'y a pas de malentendu dans la dédicace, c'est le plaisir de voir un dessin et de découvrir un livre ou un auteur.
Il y a souvent un malentendu à propos de ces dédicaces. Tous les auteurs ne le voient pas de la même manière mais, pour moi, ce n'est ni de la promo (il y a des commerciaux pour cela), ni de la vente (les libraires sont là pour ça). Non, cela devrait juste être un moment où l'on peut voir les auteurs et nous, les lecteurs.
Je crois que le jour où tout cela finira par devenir payant, je n'en ferai probablement plus.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:48



Nous évoquions ta fugace collaboration avec Sfar, mais tu as aussi travaillé avec Emmanuel Guibert (sur Idylle – Treize Etrange – 1999). Un petit mot sur lui, son travail ?
Comme avec Sfar, la collaboration avec Emmanuel Guibert n’en est finalement pas une. On retient souvent les noms connus mais, dans ma biblio, les vraies collaborations sont plutôt avec Loïc Dauvillier ou Denis Leroux.
Pour ce qui est d’Emmanuel, c'est un dessinateur comme je les aime vraiment. On lit dans son dessin son élégance, sa culture et son humanité. C'est quelqu'un de brillant, de rare et de délicat, et ça se voit sur le papier. Son livre « La campagne à la mer » (Ouest France) en Normandie est un livre précieux à ce titre. J'ai toujours été surpris de voir les différentes facettes de son talent. Il étonne avec son dessin mais c'est sans doute parce qu'il se laisse étonner lui-même. Le plus fort est de pouvoir toujours surprendre sans décevoir ni lasser. Ca ne ressemble pas à des exercice de style, c'est vraiment la vie d'un dessin…
Mais vraiment, histoire d'être précis, je n'ai pas travaillé avec Emmanuel. Quand j'ai écrit Idylle, je voulais une respiration à mon histoire, je cherchais une fausse piste pour tout dire, juste pour aiguiller le lecteur sur une mauvaise voie. J'ai pensé à intercaler les pages qu'Emmanuel Guibert avait dessinées pour un collectif animalier que j'avais produit avec ma petite structure d'édition quelque temps avant. Et il a gentiment accepté.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:50

Quels sont tes projets en-cours ?
Tu prends des risques avec ce genre de questions. Les envies de collaborations ou de livres sont tellement nombreuses et naissent assez facilement chez moi. J'ai d'ailleurs coutume de dire que je n'aurai probablement pas assez d'une vie pour en voir le bout…
Développer « Les roses » (7) de manière harmonieuse, boucler le cycle délicat de « La petite famille » (7), adapter un livre de Maurice Leblanc qui me tient à cœur, et travailler sur un projet de livre imposant sur un peintre…
Refaire de la micro édition aussi : )

avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:54

« Les roses » semblent être un projet qui te motive particulièrement. Tu peux développer un peu plus ?
Carabas me laisse cette chance précieuse qui est de développer des livres contemporains, dans l'esprit de ce que j'avais pu faire avec Bluette sur mer. Des histoires et des parcours où il m'est possible de faire des livres sérieux, légers, pudiques ou engagés à ma convenance ou presque. Je n'y ai pas carte blanche mais il n'y a pas de calcul autre que la liberté dans cette aventure. C'est probablement dû à la jeunesse de cet éditeur que de pouvoir développer des série sans être bloqué par une image ou un catalogue car Carabas est en pleine formation.
Autant pour Bluette, mon envie était de faire un livre mignon, autant pour Ventricule, si c'est assez proche, le récit est plus frais que mignon et les personnages sont plus encrés dans le réel, puisqu’ayant une réalité sociale, un passé, bref du corps. Pour Suture, c'est une histoire de deuil et de filiation, pour Pâquerette, un récit presque de genre sur la folie.

Et tes collaborations avec d’autres auteurs, tu peux nous en parler ?

Loïc Dauvillier,
Il a une énergie incroyable ce garçon, et nous nous sommes vraiment trouvés avec La petite famille.
Mais nous avons quasi les mêmes moteurs pour ce travail, de l'envie, et une question primordiale en ce qui concerne le livre, à savoir où nous en sommes des intentions. Pour La petite famille, nous avons volontairement limité à trois le nombre de livres pour cette histoire. Entre autre parce que nous savions dès le départ où et comment y aller…
Sinon, avec sa structure Charrette, il a aussi publié le "Louise" qui est un livre important à mes yeux, important pour moi en tout cas. Et aussi un port folio, une affiche et deux petits livres.

Question perfide de ma part… Et Marie-Christine Queillé, (Cool
Participer au livre "Louise", c'est, comment dire, une évidence. Louise est notre fille et ce petit livre témoigne de notre bonheur a l'avoir rencontrée et à vivre avec elle. C'est aussi simple que ça.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:56



Vincent Rioult,
Nous nous sommes beaucoup amusés avec « Passer l'hiver ». Et son travail de graveur sur bois, c'est époustouflant. Un vrai plaisir, en tout cas, que de travailler avec ce garçon. Je vais lui proposer une suite à « Passer l'hiver », tiens, ça c'est une bonne idée…

Denis Leroux,
C'est un excellent scénariste, inventif et cultivé, il n'y a qu'à lire son « Don Quichotte dans la manche » pour s'en rendre compte. J'ai d'ailleurs hâte de pouvoir me remettre au Robin…

Mickaël Roux,
Un fan de Santana… c'est triste. A part ça, ce garçon est délicieux et prépare un "Beurk" avec Loïc dont les premières pages laissent présager un truc super drôle et vivant.

Et tes futures collaborations ?
Joël Legars,
On a envie de faire une bande dessinée animalière mais, pour l'instant, on a pas mal de travail l'un et l'autre. En tout cas, je suis très sensible à son trait et à la douceur de ses lavis. Ce garçon fait vraiment passer son intelligence dans son dessin. C'est une qualité appréciable chez un dessinateur.

Maurice Leblanc (enfin, l’adaptation de son roman…)
« L'île aux trente cercueils »

Wow, je me rappelle avoir flippé sérieusement quand j’étais gosse et que je regardais la série, caché sous la table du salon !
Je me souviens avoir aussi pas mal cauchemardé avec les images de la série en tête alors que j’étais malade et fiévreux, ce qui arrivait souvent quand j’étais petit !
Ce sont le même raisons qui m'ont poussé, depuis 10 ans, à rechercher les ayants droit et à leur proposer la reprise…

Tu comptes découper ça comment ? Ca va être gros ?
Je sais pas, j’aimerai bien l’idée d’un seul livre… ou alors en feuilleton. On coupe la poire en deux et on fait 3 recueils de chapitres.

On va avoir peur ?! Wink
Oui, brrrr, bien-sûr Smile

Didier Millote,
Nous préparons un dossier avec un ours magicien, Tonino, et une bestiole mi-singe, mi-lémurien qui fait ma joie, et des petites rencontres au gré de ses voyages Smile
Là, je dessine sur des découpages dessinés de Didier, avec ce plaisir de me fondre dans son rythme de narration, en gardant mon dessin. C'est un de mes plaisirs de collaboration, que de pouvoir me faire travailler autrement…
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:58



Hervé Bourhis,
Top secret tant que ce n'est pas signé. Ce sont les consignes de la directions, hu hu hu.

Ton actualité ?
Les albums juste parus, ou juste à paraître, les projets qui arrivent…
Ca se bouscule un peu plus. Donc, plus ou moins dans l'ordre…
- « Ventricule gauche » tome 1, avec Philippe Gillot, Charles Dutertre, Ulf K et Anne Claire Jouvray. (« Les roses » chez Carabas)
- « L'année dernière », avec Emmanuel Moynot (Mirage chez Delcourt)
- « Suture » (« Les roses » chez Carabas)
- « Chocolat et fils » comix #1 Trestraou (à la Fédération Française de Comix)
- « La petite famille » tome 3, avec Loïc Dauvillier et Jean-Jacques Rouger (« Crocrodile » Carabas)
- « Ventricule droit » tome 2, avec Philippe Gillot, Charles Dutertre, Ulf K et Anne Claire Jouvray. (« Les roses » chez Carabas)
- « Pâquerette », avec Jean Bourguignon et Anne-Claire Jouvray (« Les roses » chez Carabas)
- « La petite sirène », qui n'est pas encore sûr à 100 %
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 12:59



Pour ce qui est des projets, il y aurait beaucoup à dire… Une envie de livre avec beaucoup de dessinateurs en même temps, qui parle de vies croisées, mon comix « Chocolat et fils »… et d'autres choses très floues ou sur lesquelles je dois rester discret…

Petite info : nous avons monté La Fédération Française de Comix. Avec François Ravard (Pure Comix Juice), Joël Legars (Guerre et paix Comix), et moi (Chocolat & fils Comix), les premiers invités seront Loïc Dauvillier, Hippolyte et benjamin Bachelier (9)
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:09



Alors, en conclusion, sucer, c’est tromper ? Ahahaha !
Fogiel ou Ardisson , la peste ou le choléra ? Dire que Rocard restera à la postérité avec ça Smile Pauvre de lui…

Des rêves ?
Oui, plein.

Une petite conclusion personnelle, une épitaphe, une envie De Funesque d’hurler au génie de Molière et de son avare et de citer une phrase unique, célèbre pour la postérité ?! Wink
Tu vas être déçu…

Une vraie bonne façon de lancer ton travail avec cette volonté de ne jamais décevoir le lecteur ! Wink
Merci Marc.


avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:16

(1.) Jean-Philippe a publié trois livres (et un recueil) sur ce sujet chez Treize Etrange.
(2.) Imius a publié des petits récits dans Judith et Marinette, deux comix et le chien de la voisine aux taupes de l'espace. Franchement une belle claque.
(3.) Marc Lizano a scénarisé un album « Mundial 82 » dont la thématique est ce fameux match France - Allemagne devenu mythique. Avec au dessin Laurent Percelay et aux couleurs BennGrrr. Paru chez Carabas..
(4.) Louise chez Charrette
(5.) petit livre carré micro-publié au Simo.
(6.) Blog : http://lizano.canalblog.com/
On peut trouver des originaux de Marc Lizano sur le http://www.delartsurlaplanche.com
(7.) Chez Carabas.
(8.) Marie-Christine Queillé n’est autre que la compagne de Marc Lizano et la maman de Louise.
(9.) L’adresse du site - blog de la FFC : http://editionsffc.canalblog.com
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par helmut le Mar 2 Oct 2007 - 13:32

Wahou ! Quelle interview ! Un vrai petit reproter ce Coach' !
Ca me donne envie de découvrir cet auteur que je ne connais pas...
Dis-moi mon Coach', tu me conseillerais quoi à moi ?
avatar
helmut

Nombre de messages : 449
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:47

Ah ben content que ça te donne envie Mouth', c'est là pour ça !

Plein de bons sentiments et de nostalgie dans le triptyque de "La petite famille", mais te connaissant, je crois que commencer par son scénar' de "Passer l'Hiver", ça devrait le faire.
Tiens, d'ailleurs, je place ma 'tite chronique sur l'album ocazou ! Wink



Quelle jolie petite couverture toute mignonne !
Ils sont meugnons comme tout ces petits animaux… Hummm le délicieux conte pour enfants que nous a concocté Marc Lizano…
Des enfants de la génération grunge, des enfants déjantés, des enfants désabusés, des enfants qui se réveillent en plein post-Armageddon et qui vont se voir décrits tels qu’ils sont loin de leur petit confort.
C’est cynique, sadique, sans concession, égoïste, jaloux… Tous les plus vils sentiments ressortent quand l’instinct domine…
Au long de plusieurs chapitres, on comprend qu’il s’est passé quelque chose qui a bouleversé à tout jamais la planète. En alternance, on suit les pérégrinations improbables d’un groupe très bigarré qui s’interroge sur les raisons de leur naufrage, et sur la meilleure façon à envisager pour survivre, tout en restant très terre à terre et un peu surfait. Les autres pages sont consacrées à un autre groupe qui a compris que la barbarie et l’abandon de tout scrupule était le moyen le plus rapide de survivre…
Mais le besoin de survie pousse aux coups bas et tout ce joli monde joue d’hypocrisie et d’ignominie pour assurer sa propre existence, certains encore un peu rongés par le remord, d’autres ayant déjà dépassé des stades intolérables.
C’est véritablement le naufrage de l’humanité que Marc Lizano nous a écrit dans ce qu’il a de plus lucide et de plus acide.
Le découpage incisif et subversif de ce petit bijou ne peut pas vous laisser indifférent…
Les dialogues sont justes, efficaces, terribles, corrosifs… C’est un degré de cynisme vraiment difficile à traduire en quelques mots et je ne voudrais pas donner d’exemples de situations ou de commentaires pour vous laisser savourer tout cela.
Au dessin, Vincent Rioult livre dans le faussement naïf, ce qui accentue encore plus ce décalage, cette distance, entre l’apparence des personnages et leur moralité, si je peux oser écrire ce mot tant il me paraît inadapté aux crapules que sont devenus les Nolwenn, Yann, Morwenna, Jamie et consorts…
Dans la préface, il est fait allusion aux 7 kg de bois utilisés pour les personnages, il me semble donc que ce sont des gravures qui ont ensuite été imprimées, ce qui donne ce petit aspect « griffé » du trait que j’ai vraiment bien aimé.
Un album que je vous recommande si vous voulez voir vos plus bas instincts, vos plus viles pulsions, étalées et disséquées avec autant de lucidité et d’humour, noir, forcément.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:48

Sinon, picore son oeuvre ça et là, laisse toi aller... Va sur son blog/site pour te faire une idée plus large de son travail ! Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:48

Perso, j'attends impatiemment ça moi...

avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:49



Dernière édition par le Mar 2 Oct 2007 - 13:49, édité 1 fois
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:49

avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:52

Le thème est évidemment éprouvant pour le jeune père que je suis mais on sent derrière ces pages une émotion forte, habile, fine, et pudiquement exposée comme seul les dessinateurs talentueux savent faire ressentir.
Les ambiances, les tons de couleurs, tout concoure à vous mettre en situation et de quelle manière !
Regardez cette somptueuse première planche qui amène votre oeil à photographier un ensemble évocateur, voyez comme les yeux nous pique autant que Sébastien sur la deuxième, savourez la majesté de l'Eglise qui s'efface devant la réalité d'une souffrance intemporelle dans la troisième ?
C'est tout simplement magnifique !

Comme Marc Lizano n'est pas avare de cadeaux (il ne fait pas que des petites boîtes !), il nous a offert une planche du premier chapitre...
Dans celle-ci, vous pourrez apprécier tout comme moi l'ambiance qui se dégage de ce comptoir qui n'est pas sans rappeler celui qui sert de point d'ancrage au film « Un air de famille » de Cédric Klapisch.
Comme dans ce film, nous sommes suspendus aux lèvres des personnages pour essayer d'en apprendre plus, partagé entre un sentiment compassé fort et un voyeurisme presque gênant...
Je vous laisse admirer cette planche.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:52

avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Mar 2 Oct 2007 - 13:54

Cela dit, Marc Lizano ne laissera aucun pathos nuire à son histoire car il compte bien au contraire montrer la force de l'amour en couleur dominante...
Mais qu'est-ce que c'est beau hein ?
Allez, je vous laisse découvrir le bonhomme, ses oeuvres, et bientôt « Suture »... On en reparle bientôt ! Smile

PS : Cadeau bonux de Marc, cet ex-libris sur le thème de « Suture »... Emouvant, fin, et juste, comme toujours avec lui...

avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par alban le Jeu 4 Oct 2007 - 0:22

Je suis de l'avis de Moute ! Superbe interview !!!

Coacho a écrit:
- Les Fora
Ca dépend, le problème majeur est d'intervenir face à des gens masqués quand je ne participe qu'avec mon vrai nom, jamais sous un pseudo. Je préfère grandement les rencontres en dédicaces.

il ne connait pas le notre ... on se connait tous Wink ou presque ...

Sinon c'est quoi cette histoire de Grèce ? vous y êtes allés ensemble ?
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par stéphane le Jeu 4 Oct 2007 - 9:44

alban a écrit:
Sinon c'est quoi cette histoire de Grèce ? vous y êtes allés ensemble ?

Peut-être pas géographiquement, mais dans l'esprit ?
avatar
stéphane

Nombre de messages : 2796
Localisation : Bouillon
Date d'inscription : 19/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Jeu 4 Oct 2007 - 10:22

Il appréciera... Merci... Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par marclizano le Ven 30 Jan 2009 - 12:13

bonjour bonjour,
je repasse pour vous donner le lien vers ma contribution aux 24 heures de la bande dessinée.
http://www.24hdelabandedessinee.com/public/auteurs2009.php?id=9519
coté news, je travaille sur mes pages de l'île aux trente cercueils. La petite famille est épuisée et comme il y a quelques soucis avec l'éditeur, suture est gelé pour l'instant. ventricule devrait sortir en avril mais je ne sais ni vraiment quand ni comment…
à bientôt
marc
http://lizano.canalblog.com/

marclizano

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Ven 30 Jan 2009 - 12:45

Ooooh hé salut Marc !
Je suis allé voir tu penses bien ton histoire de rencontre personnelle ! Wink

Pour les projets, il est temps que ça se réalise !
Les 30 cercueils, on les attend depuis longtemps déjà !
Et puis les Ventricules aussi !

Et franchement, c'est pas possible que ZE truc que je kiffe à donf' soit gelé... Merdalors, il se passe quoi avec Suture ? Qu'est-ce qu'on peut faire pour que çaparaisse ? Dis ? Dis ? Dis ? Smile

Et la FFC, c'est au point mort avec les potos ?

T'as bien fait de passer par là toi ! Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par marclizano le Jeu 11 Nov 2010 - 17:02

Quelques news même le sujet ici a l'air un peu en hibernation.
Pour faire court, je bosse tout seul sur mon "île aux trente cercueils" qui est très en retard. Le format A2 pour les planches originales, ça fait beaucoup de travail.
Je travaille aussi sur un one-shot dans la lignée de la petite famille, "l'enfant cachée" avec Loïc Dauvillier et Greg salsedo. ça devrait voir le jour au Lombard.
La petite famille, c'est bloqué mais ça va s'arranger puisque le Snac a lancé une procédure envers l'éditeur pour faire valoir nos droits. Plus de deus ans de procès, c'est très rude pour le moral.

Sinon, la FFC est belle et bien morte et enterrée, mais, avec Joël Legars, sa femme et la mienne, nous nous lancons dans Gargantua où j'ai pu rééditer Louise. Peut-être que le projet Suture verra le jour là bas sous un autre titre. C'est un projet auquel je tiens et que je ferai d'une manière ou d'une autre : )

marclizano

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Ven 12 Nov 2010 - 11:31

Salut Marc,

Je me disais que je ne voyais rien venir de la FFC et puis comme j'ai moins de temps à consacrer à ma passion, ben, je me laisse un peu aller et...
Bref, désolé de la fin de la FFC. Que deviennent les amis participants ?

Comme je te l'avais dit, j'ai hâte de lire ton adaptation des 30 cercueils, mais c'était surtout Suture qui me faisait saliver.
J'espère vraiment que tu pourras le publier...

Bye et bon courage !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par marclizano le Dim 14 Nov 2010 - 14:14

Ce n'est pas grave pour la FFC : ) On a monté Gargantua (voir le lien dans le message précédent) à la place avec Joël (il y a aussi un livre avec Yannick Thomé qui est prévu)
Moi aussi, j'ai hâte de voir l'île mais il avance tout de même, même lentement et les pages sont belles je crois.
Pour Suture, le titre sera sans doute "Valentin est mort". Je ne sais encore où il sera publier mais il le sera sans aucun doute.

marclizano

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Dim 14 Nov 2010 - 23:34

Arf ! Viens-y alors nous dire ce qui se passe hein ?
Il me semblait que Yannick bossait sur plusieurs choses mais ça fait un moment qu'in n'est pas venu secouer sa main dans le coin pour dire bonjour !
Allez, tiens-nous au jus et bon courage à vous les amis !
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par marclizano le Mer 1 Déc 2010 - 21:44

je vais lui dire de repasser par ici…

marclizano

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Jeu 9 Déc 2010 - 17:34

Merci Smile
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par marclizano le Ven 25 Nov 2011 - 18:18

Or donc, L'île aux trente cercueils sort le le 07 décembre.
Avant première au salon de Boulogne-Billancourt les 03/04 décembre (14/18h)
Dédicaces chez Librairie Critic Rennes le 16 décembre (15/19h)
Et puis sans doute Angougou fin janvier…

info sur le site de soleil
http://soleilprod.com/album/2327/série/ÎLE+AUX+30+CERCUEILS+(L
et puis sur mon blog aussi
http://lizano.canalblog.com/archives/2010/08/24/5654281.html

marclizano

Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 07/10/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par grelots le Ven 25 Nov 2011 - 19:18

Bonne nouvelle Very Happy
avatar
grelots

Nombre de messages : 2963
Age : 51
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://emile-bravo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par grelots le Ven 13 Jan 2012 - 13:20

Ce vendredi 13, sortie de L'enfant cachée par Loïc Dauvillier, Marc Lizano & Greg Salsedo. Le Lombard 2012.



L'enfant cachée.
Scénario de Loïc Dauvillier.
Dessins de Marc Lizano.
Couleurs de Greg Salsedo.
Éditions du Lombard.
Janvier 2012.
Format 202x268mm.
80 pages quadri.
Couverture cartonnée.
ISBN 978-2-8036-2811-7
Prix : 15,95€
avatar
grelots

Nombre de messages : 2963
Age : 51
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://emile-bravo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Dim 22 Jan 2012 - 17:31

C'est dans la pocket tout ça !
Les 30 cercueils, et L'enfant Cachée !
Me reste ce satané Ventricule que je ne vois pas venir ouam... Wink
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par patrig51 le Jeu 1 Mar 2012 - 12:03

"Les rennais" N°7 mars/avril 2012:

Les éditions Gargantua seront présents au festival "Rue des livres" les 3 et 4 mars au site Guy Ropartz à Rennes.(d'après le programme!).
avatar
patrig51

Nombre de messages : 776
Localisation : Roahzon
Date d'inscription : 06/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Jeu 1 Mar 2012 - 16:24

Merci pour la news, très intéressant.
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par patrig51 le Sam 3 Mar 2012 - 19:54


J'ai rencontré cet après-midi,Marc Lizano au festival cité plus haut.Il m'a annoncé l'ouverture prochaine d'une boutique en ligne des "Editions Gargantua"d'ici une quinzaine de jours + un petit bonjour à Coacho! Wink
avatar
patrig51

Nombre de messages : 776
Localisation : Roahzon
Date d'inscription : 06/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par grelots le Sam 3 Mar 2012 - 21:36

Very Happy Wink
avatar
grelots

Nombre de messages : 2963
Age : 51
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://emile-bravo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Coacho le Dim 11 Mar 2012 - 0:25

Very Happy
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 46
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par patrig51 le Mar 4 Sep 2012 - 13:44

"Les rennais" le magazine de l'information municipale N°9-09 et 10/2012.
Wink
avatar
patrig51

Nombre de messages : 776
Localisation : Roahzon
Date d'inscription : 06/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par grelots le Mar 4 Sep 2012 - 13:50

Merci
avatar
grelots

Nombre de messages : 2963
Age : 51
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://emile-bravo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion avec Marc Lizano

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum