Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par alban le Dim 13 Mai 2007 - 23:47

Depuis quelques jours, nous évoquons, sur le forum, un album qui vient de paraître et sort de l’ordinaire pour plusieurs raisons.
A une qualité de scénario et de dessin, les auteurs et l’éditeur ont ajouté un nouveau concept de BD feuilleton à parution mensuelle. Même si cette idée étaient dans l’air depuis quelques temps chez certains éditeurs, mais plutôt avec des équipes d’auteurs aux manettes, Pierre Gabus, Romuald Reutimann et Pierre Paquet ont apporté une nouvelle pierre en y ajoutant un tarif invraisemblable à un euro.
Pour ce prix, on pourrait s’attendre à découvrir un album de piètre qualité, ou d’une réédition d’une quelconque œuvre déjà amortie … il n’en est rien, l’album est largement au dessus de la moyenne au niveau de son impression, et laisse apparaître un scénario et un dessin de la meilleure qualité.
Bref à contre courant d’un système généralisé d’augmentation des prix, une brèche s’ouvre et on peut espérer qu’elle enfantera d’autres petits.

Comme vous me connaissez un peu maintenant, et pour faire plaisir à mon ami Helmut, je n’ai pu résister à contacter les deux auteurs … Ils se sont prêtés au jeu tous les deux Smile


Messieurs,

Dans votre biographie, on peut découvrir que malgré tout ce qui vous oppose dans la vie la BD vous a réunit : l'un est riche, l'autres est pauvre, l'un est un artiste aux multiples facettes l'autre est un entrepreneur, l'un a emprunté des voies détournées pour arriver la BD, l'autre est un auteur aux multiples facettes ... Brefs pour vos humbles lecteurs, pouvez vous nous en dire plus ?


*Pierre Gabus* :* Le petit problème avec les biographies lorsqu'on est débutant, c'est qu'on n'a pas grand chose à y mettre puisqu'on débute et qu'on nous en demande malgré tout régulièrement puisque les quelques personnes qu'on intéresse ne savent rien de nous... Donc je l'avoue piteusement : celles que nous avons écrites pour le site sont complètement bidonnées... Ici ou là, on peut trouver une information plus ou moins transparente pour les gens qui nous connaissent un peu mais le tout est truffé d'élucubrations ... Certains faits sont toutefois véritables comme notre rencontre lors d'une exposition de Romuald et les titres des divers projets que nous avons réalisés ensemble et qui ont tous été refusés à l'exception de la série Valbert qui ne nous a toutefois pas apporté la fortune évoquée... Bref, je ne suis pas un riche chef d'entreprise et Romuald n'a jamais dormi sous les ponts mais c'était assez marrant de fabriquer ces bobards...

*Romuald Reutimann* : *Cette bio là me plaît bien, je la garde. Il vous intéresserait peut-être quand même de savoir qu'on a la quarantaine tous les deux....des vieux donc...

*Avec Cité 14, nous découvrons un nouveau concept et une BD à 1 euro, sur le forum certains se sont étonnés de ce bas prix qui risque de vous laissez sans le sou, d'autres ont lu vos déclarations et y voient une nouvelle façon de travailler, comment cette idée vous est-elle venue ?

*Pierre Gabus* :* Au départ, Cité 14 est né pour faire plaisir à Romuald. Comme j'étais à l'origine de la plupart de nos projets et que le seul publié était celui qui correspondait le moins à ses véritables goûts, je lui ai demandé de me faire une liste de tout ce qu'il aimerait vraiment dessiner.
Il m'a parlé d'animaux costumés, d'extra-terrestres, de super-héros décalés et ténébreux, de polars humoristiques et de format comics. J'ai décidé de tout garder sauf le petit format de 20 ou 30 pages auquel je ne croyais pas et ça a donné une première version de Cité 14 en 46 pages qui avait moins de dynamisme et moins de noirceur que celle-ci et qui a été refusée par tout le monde. Ca aurait pu se terminer là mais quelques mois plus tard, un scénariste ami de Romuald, pressenti pour devenir directeur de collection pour une nouvelle éditrice l'a contacté. Son idée était de faire une collection d'albums format manga d'une centaine de pages avec une parution tous les six mois. Ca nous a intéressé et on a décidé que notre album serait constitué de 6 chapitres de 22 planches ce qui correspondait en fait à l'idée première de Romuald pour Cité 14. On s'est tout de suite mis au travail pour voir si on était capable de faire un épisode en un mois et à notre grande surprise on y est arrivé. Malheureusement ou heureusement, le projet de la nouvelle éditrice a capoté mais comme on s'était bien amusé, on n'a pas voulu jeter l'éponge.

*Romuald Reutimann* : *C'est vrai, comme le dit Pierre que Cité 14 est né d'un échange de bons procédés entre nous. J'ai commencé à travailler avec lui en dessinant ce qu'il avait à raconter et maintenant c'est lui qui raconte ce que j'ai envie de dessiner...C'est d'ailleurs amusant et parfois surprenant. Par exemple, alors qu'il y a des super-héros dans Cité 14, et que l'un d'eux a des griffes, je me suis aperçu que Pierre n'avait jamais entendu parler de Wolverine !! Ce n'est tellement pas sa culture qu'il a forcément une façon très personnelle, très « Cité 14 » de traiter ce genre de personnages...

Sur le prix et le « concept » je comprends assez mal les reproches qui nous sont fait. Je voulais simplement faire ce que j'aimais bien quand j'étais môme ! Je lisais des petits formats à tour de bras ( Akim, Zembla, Rodéo...), ça coûtait 2 francs pour 100 pages, c'était tous les mois et on ne faisait aucun effort particulier pour les conserver... bref, c'était du divertissement. Et dans ma bouche ce n'est pas sale... Ce que j'ai du mal à comprendre c'est pourquoi ça a complètement disparu alors qu'autour de nous il y a le comics, le manga, le jeu vidéo et les séries télé. En allant vite c'est le même esprit...Pourquoi le franco-belge ( je dis ça pour faire simple puisque les petits formats étaient surtout d'origine italienne et espagnole ) s'est-il coupé ce bras là ? Tout ne mérite pas, me semble-t-il d'être raconté dans un album à 10 euros et parfois bien plus...pourquoi ne faire QUE ça ? Après, certains pleurent parce que le manga vend beaucoup ? Mais c'est normal...entre 200 pages passionnantes dont on n'attendra pas la suite trop longtemps et 46 pages parfois bien légères une fois par an quand tout va bien, le choix est vite fait...

Ce qui est paradoxale c'est que ceux qui n'osent même plus appeler une BD une BD mais seulement un livre sont les mêmes qui se mettent à genoux devant un Carl Barks, un Herriman, un Jacovitti ou un Kirby qui, me semble-t-il travaillaient pour des supports populaires et bon marché...

Bref, on avait envie de faire ça, on a trouvé un éditeur qui nous paye correctement pour le faire, c'est bien imprimé, bien distribué, pas cher...ça nous va...

Vu le prix de vente, la qualité d'impression est excellente, qu'en avez vous pensé en découvrant l'album sorti de l'imprimerie ?

*Pierre Gabus* :* Après notre déconvenue auprès de l'éditrice citée plus haut, Romuald a fait le tour des imprimeurs de la région cherbourgeoise et il a commencé à négocier avec eux des prix assez intéressants pour notre machin. A ce moment là, on a vraiment failli le faire tout seul. On était prêt à miser une partie de nos économies sur la publication des deux ou trois premiers titres mais en même temps, on se doutait bien que c'était casse-gueule et qu'on aurait du mal... L'épisode aurait eu une couverture en noir et blanc, il aurait coûté 2 euros, la distribution se serait faite uniquement grâce à internet et aux festivals et du coup, en étant sur les routes, Romuald n'aurait pas pu dessiner aussi vite... C'est pour ça qu'on a finalement présenté notre projet à d'autres éditeurs en insistant sur le côté feuilleton mensuel qu'on voulait lui donner. On a eu pas mal d'encouragements, mais très peu de véritables oui. La proposition de Pierre Paquet était la plus intéressante au niveau des avances et il a accepté de publier notre feuilleton exactement comme on le voulait. Quand j'ai eu l'album dans les mains j'étais vraiment heureux du résultat mais pas si surpris que ça parce que l'impression de la version promotionnelle distribuée en janvier m'avait déjà épaté.

*Romuald Reutimann* : *Au départ je pensais que ce serait du 13x18 comme les mangas et j'étais aux anges en recevant la version promo. Malheureusement elle s'est avérée très fragile et les planches ont tendance à avoir de plus en plus de cases et de détails donc finalement je pense que ce A5 est vraiment le bon choix...

Parlons de la dynamique de parution, avez vous prévu une marge pour tenir ce rythme infernal d'un album par mois ? Des albums sortiront-ils également en pleine période estivale ?

*Pierre Gabus* :* Les sept premiers épisodes sont terminés et j'ai écrit le synopsis des cinq derniers depuis longtemps. Bref, je sais assez précisément où je vais même si je me laisse pour chaque chapitre une marge de liberté assez importante parce que j'aime bien les petites digressions qui ne font pas progresser le récit mais rajoutent du charme à l'histoire. Romuald quand à lui est d'une régularité assez époustouflante mais même si on avait 9 chapitres d'avance, il serait quand même inquiet. En ce qui concerne la période estivale, il n'y aura pas de Cité 14 au mois de juillet (période creuse pour notre éditeur) et deux en août. J'ai mis une NEWS sur notre site pour prévenir les lecteurs.

*Romuald Reutimann* : *C'est vrai que j'ai toujours peur de ne pas y arriver et par conséquent il me faut de l'avance pour me rassurer. Personne n'est à l'abri de la panne ou du raz le bol. Mais sinon je fais des journées de boulot plus ou moins normales, la seule différence c'est que je travaille tous les jours. D'ailleurs quand il arrive que je rattrape Pierre et que j'ai un jour ou deux de creux, je dessine autre chose mais je dessine quand même...

Graphiquement, comme beaucoup j'apprécie beaucoup ce noir et blanc qui se marie à votre style, était-ce une volonté dès le départ ou une contrainte liée au prix de l'album ?

*Pierre Gabus* :* La toute première version de Cité 14 était en couleur. Par contre la seconde a, dès le départ, été pensée en noir et blanc. Personnellement, je suis ravi du résultat, je trouve les planches de Romuald superbes tout comme ses couvertures.

*Romuald Reutimann* : *J'aime beaucoup la couleur ( d'ailleurs la série Ulice le lapin également chez Paquet n'est faite que d'aplats de couleurs, sans cernes ) mais pour Cité 14 j'aurais trouvé ça un peu trop « sec » s'il n'y avait pas la trame. En fait j'ai un dessin mais pas vraiment un noir et blanc comme peuvent l'avoir un Bernet dans Torpédo ( parfait ! ) Will Eisner ou Mignola...

L'histoire part sur les chapeaux de roues et nous a donné l'envie de poursuivre la lecture des aventures avec vos héros, pouvez vous nous en dire un peu plus sur la suite des opérations ?

*Pierre Gabus* :* Ce que je peux vous dire c'est que toutes les interrogations suscitées dans le premier épisode trouveront une réponse vers la fin de la saison. Par contre d'autres questions se poseront au fil des chapitres et pour certaines d'entre elles, les éclaircissements véritables ne viendront que lors de la saison 2 (c'est un peu sadique mais c'est aussi le principe du feuilleton). Par ailleurs j’essaie toujours que deux épisodes qui se suivent ne se ressemblent pas afin de conserver intacte la curiosité des lecteurs pour notre univers.

*Romuald Reutimann* : *Ce qui me parait intéressant c'est que tout en faisant évoluer l'histoire et les personnages il y a des différences entre les épisodes. Ils n'ont pas tous la même ambiance. Le fait d'utiliser des « catégories » de personnages différents permet cela. Pour moi ce n'est pas une bd zoomorphe. Dans une bd zoomorphe les humains ont simplement une tête d'animaux mais sinon les rapports entre eux sont les mêmes. Là c'est différent, ce n'est pas neutre. La cohabitation entre humains, animaux et extraterrestres est un des moteurs de l'histoire...nous n'oublions pas, par exemple, que les animaux sont des animaux. Vous verrez d'ailleurs que certains s'adaptent assez mal à la vie humaine et reviennent à l'état « sauvage »...

C'est vraiment un monde complet qui se développe et dans lequel nous avançons. Mais moi, je suis comme vous puisque je ne lis pas les scénarios avant...je ne sais pas ce qui va se passer ensuite. Je sais seulement ce qu'il y a dans la dernière case du dernier épisode de la saison...et ça va être dur d'attendre la deuxième...

Vous annoncez déjà une saison 2, tiendrez vous le rythme infernal d'un album par mois ?

*Pierre Gabus* :* En fait sur notre avance de six mois, nous aimerions bien en conserver 3 ou 4 jusqu'au bout ce qui nous permettrait de souffler un peu et de changer d'univers. De mon côté, j'aimerais bien finir l'écriture de Valbert dont je n'ai pour l'instant qu'un synopsis assez précis et quelques planches découpées et m'attaquer à un autre feuilleton que j'ai en projet depuis longtemps. Ensuite, on pourrait se mettre au travail sur la saison 2 qui débuterait dès qu'on aura 6 épisodes d'avance... En fait, on aimerait bien qu'il n'y ait pas plus de 6 mois entre la fin de la première saison et le début de la suivante. Mais tout ça dépend aussi de l'accueil que recevra le feuilleton ces prochains mois.

*Romuald Reutimann* : *Hmmm pas plus de 6 mois... optimiste le Pierre...

*Pierre Gabus* :* Je vous l’avais dit : Romuald est du genre inquiet…

Pour finir, avez vous envie de décliner ce concept sur d'autres histoires ?

*Pierre Gabus* :* L'année dernière je suis allé écouter Pierre Christin qui donnait une conférence à l'école de cinéma de Cherbourg. Entre autres sujets passionnants, il a passé un long moment à disserter de l'art de faire entrer les personnages, de leur donner leur chance face au lecteur. C'est vrai que dans Cité 14, il y a une multitude de personnages qui gravitent autour de Michel et Hector mais à chaque fois, on essaie de soigner leur entrée en scène pour qu'ils laissent une petite trace dans les mémoires. Pour l'épisode deux, je suis particulièrement content de l'arrivée de Buster, un cheval assez inquiétant que nous retrouverons régulièrement. Le fait que Cité 14 mélange humains, animaux costumés, super-héros et extra-terrestres est un gros avantage car graphiquement, l'éventail de trognes reconnaissables est multiplié par cent. Pour l'autre feuilleton que j'ai en préparation, la galerie de personnages risque d'être bien moins impressionnante puisque l'action ne se déroulera pas dans une mégalopole et que seuls les humains auront la parole.

Sur votre site j'ai été particulièrement impressionné par la présentation des personnages, quelle liste !

*Romuald Reutimann* : *Et le pire, par rapport à cette liste c'est qu'elle est au moins deux fois plus longue !! Comme ça c'est peut être impressionnant mais certains personnages ne sont visibles qu'une fois, dans une seule case...

Pour le concept, si Cité 14 est abandonné je crois que j'aurai envie de refaire quelque chose comme ça et je pense que Pierre est très capable d'en faire 2 ou 3 en même temps...

Merci à vous deux Smile


Vous pouvez en savoir plus dans le sujet sur Cité 14 :
http://oeuvreseverin.forumculture.net/Mettons-en-avant-des-auteurs-des-albums-et-des-styles-c7/PARLONS-AUTREMENT-des-auteurs-DE-leurs-albums-et-chroniquons-LA-BD-que-nous-aimons-f18/Cite-14-de-Gabus-et-Reutmann-t452.htm

et bien entendu sur le site des auteurs :
http://www.cite14.com/


avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par geert le Lun 14 Mai 2007 - 0:07

On sait à combien s'est vendu le premier opus ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par alban le Lun 14 Mai 2007 - 0:08

Vendu je ne pense pas ... il me semmble avoir lu qu'ils visaient 7000 ventes.
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par helmut le Lun 14 Mai 2007 - 13:23

Classe ! Merci alban !
avatar
helmut

Nombre de messages : 449
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par alban le Lun 14 Mai 2007 - 13:44

Je savais que cela te plairait (ainsi qu'aux autres bien entendu) Smile
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par oslav boum le Lun 14 Mai 2007 - 15:49

j'ai pas le temps de tout lire maintenant mais j'y reviendrai - merci Alban !
avatar
oslav boum

Nombre de messages : 716
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://playbackboum.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par sofa surfer le Mar 15 Mai 2007 - 8:39

Oui, il est sympa cet entretien, ca m'a donné envie de découvrir "cité 14".
avatar
sofa surfer

Nombre de messages : 344
Date d'inscription : 26/11/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par alban le Mar 15 Mai 2007 - 23:12

Bonne lecture Smile
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par oslav boum le Mer 16 Mai 2007 - 12:34

Une interview assez éclairante. Attendons le 29 mai pour la suite...
avatar
oslav boum

Nombre de messages : 716
Localisation : Paris
Date d'inscription : 16/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://playbackboum.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par alban le Dim 20 Mai 2007 - 22:25

plutôt début juin ... Sad
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par Coacho le Lun 21 Mai 2007 - 10:29

29 mai ou début juin, ça va pas trop nous flinguer hé ! Laughing
avatar
Coacho
Admin

Nombre de messages : 5711
Age : 47
Localisation : Monaco
Date d'inscription : 11/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par Invité le Lun 21 Mai 2007 - 11:38

.


Dernière édition par le Ven 4 Jan 2008 - 15:48, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par geert le Sam 2 Juin 2007 - 17:59

Vous avez vu qu'il y a un lien sur le site de Cité 14 vers le forum !!!!
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion sur Cité 14 avec P. Gabus et R. Reutimann

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum