Yves Chaland : le jeune albert

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Sam 20 Jan 2007 - 23:14



Etonnant que ce "petit" anti-héros soit devenu l'un des personnages les plus marquants de l'oeuvre d'Yves Chaland, peut être qu'en y mettant un touche plus personnelle et plus d'interrogations que dans le reste de son oeuvre Yves Chaland a touché un public différent et que cet album n'a pu laisser indifférent.

Pour parler de cet album, je suis parti de la relecture de la version "jaune" intégrale (autant le préciser tout de suite vu toutes les versions de cet album). J'aurais pu choisir la version en bichromie Champaka mais là trop peu de personnes l'ont pour parler des jeux de couleurs d'Yves Chaland.

La version Jaune intégrale présente plusieurs intérêts, déjà pour le texte introductif de Jean-Luc Fromental, puis pour les rabats de sa jaquette avec le dessin d'Avril et la dernier planche de métal présentée sur le premier rabat, et enfin pour les quelques planches n&b situées dans la partie introductive :
* Une irresistible ascension
* L'annonce de Bob Fish (étonnant de la revoir car finalement c'est le personnage secondaire qui a annoncé Bob Fish en 1980 dans Métal qui finira par le remplacer).
* Puis Al Memory au lycée
* Puis retape tes albums (qui fera également l'objet d'un ex-libris par la Comète de carthage pour les années métal)
* Le jeune albert va à l'école
* Le jeune albert contre les directives officielles (à la relecture c'est un monument cette histoire avec l'extraordinnaire "c'est une directive de ce crétin de Manoeuvre ...")

Bref toutes ces planches d'un pages et non le strip habituel que l'on pouvait lire dans Métal... un régal...

Finalement, il ne manque que "la vie exemplaire de Potensac" avec le jeune Albert en train de lire Spirou (planche marquante car on y retrouve également Adolphus Claar) et les nombreux crayonnés de la version de Champaka ... manquent également quelques petites choses de Bereke ...

On a dit beaucoup de choses sur le jeune Albert, bien des analyses ont été réalisées ... mais peut être que ce sujet apportera une vision différente alors en avant pour ce qui risque de devenir une aventure au long cours

planche 1 : Le Jeune Albert lutte contre le froid

Première planche et première leçon donnée par le jeune Albert, éprouvez votre résistance avec le style pari de fou ... bref dans ce strip le jeune Albert nous présente 7 méthodes infaillibles pour résister au froid.
Nous avons le droit au plus grotesque, au plus rigolo, à un soupçon d'ombre un peu plus noire (il ne faut pas oublier que ce strip part sur la constatation que des "vieux tombent comme des mouches"), bref à un condensé de ce qui nous attend avec les aventures du Jeune Albert.
A noter que contrairement aux planches suivantes ou le découpage respectera scrupuleusement une présentation par case, là Yves Chaland a certainement voulu se donner toutes les libertés et notamment dans la seconde ligne du strip.
Pour conclure ... comme pour toutes les histoires du jeune Albert le sticker "inutlie d'essayer de reproduire les situations présentées" devrait être collé d'office ... quoique s'enduire de margarine doit être assez étonnant comme expérience.

Suite avec la deuxième planche ... bientôt ...
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Sam 20 Jan 2007 - 23:33

planche 2 : Le Jeune Albert - Sciences humaines

La lecture de la planche 2 a actuellement lieu sur la chatbox ... la discussion sera ensuite recopiée ici ...
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Sam 20 Jan 2007 - 23:40

Voici le détail de nos échanges avec Geert sur cette seconde planche ...
Le style est plus décousu car lié au mode du tchat mais le principe est intéressant Smile


planche 2 : Le Jeune Albert - Sciences humaines


[21:21:25] @ alban : Dans cette deuxième planche, le jeune Albert cette fois nous prouve par a+b son art de démonter l'avis de son interlocuteur

[21:21:28] geert : déjà l'utilisation du benday et des aplats et ici (dans le jeune albert !) très bien utilisé

[21:22:13] geert : alban> il a toujours raison et ne reculera devant rien

[21:23:24] @ alban : Surtout quand dès la première case il réplique à merveille ce qu'il va ensuite démonter. Regarde le pas en avant, la main dans la poche ... il est très proche du "modèle" mais ensuite il s'arrête net dans la seconde case

[21:24:17] geert : "il faut apprendre à observer ! l'apparence ..." dernière case une boucle de premier ordre

[21:24:45] @ alban : Les cases 3, 4 et 5 sont un démontage en règle ... tout y passe : la figure, les mains, la tenue, et l'allusion sur la sexualité ...

[21:25:11] @ alban : Oui la dernière case est le clou de la démonstration ... rideau le jeune albert a toujours raison.

[21:25:44] geert : Albert est vraiment une teigne, c'est vrai que dans Bob il n'hésite pas une seconde à envoyer ses camarades à la mort

[21:26:05] @ alban : On sait aussi dès cette deuxième planche qui est le meneur, jamais un ami ne prendra le dessus

[21:26:34] geert : On retrouve déjà de l'autobio (presque !)

[21:26:36] @ alban : Effectivement j'allais enchaîne sur Bob Fish, il est dans la continuité en moins violent à ce stade, il a presque pris en maturité.

[21:27:10] geert : Pour l'ami je ne me rappel pas de son nom, le dit il à un moment ?

[21:27:50] geert : alban> il a appris de bob, l'enquête, l'analyse des indices ...

[21:28:47] @ alban : Pour l'ami ... je ne me souviens plus mais de toute façon avec le jeune albert c'est secondaire ... il ne sera qu'un sous fifre ...

[21:29:07] geert : et ce tableau noir , tout est tracé à la craie comme une vérité infaillible (celle de l'école !!!!)

[21:29:26] @ alban : Oui d'ailleurs il a faillit remplacer Bob dans le tome 2, il y a une version des inachevés ou Bob Fish meurt et il lui succède.

[21:30:28] geert : je crois que chaland adorait vraiment albert comme lui même

[21:31:10] @ alban : Pour le tableau, d'ailleurs c'est étonnant, je viens de feuilleter tout l'album et il est utilisé dans cette planche et les deux qui suivent ... puis terminé. Chaland a du penser que la démonstration par ce système avait trouvée ses limites

[21:31:49] @ alban : je pense qu'il devait adorer surtout trouver les limites de tous les raisonnements et que le jeune albert était un support magnfique pour cela

[21:32:28] geert : le titre aussi de chaque strip à la façon du tableau noir ...

[21:33:17] geert : alban> c'est l'art difficile du strip, c'est vrai qu'en sortir un tous les ? ça ne devait pas être évident

[21:34:08] @ alban : Surtout en voulant renouveler à chaque fois le système ... belle performance ...

[21:35:10] @ alban : bon on passe à la planche 3 ?

[21:35:16] geert : ponctué (je crois que c'est le seul?) par le mot FIN

[21:35:34] geert : Ok pour la planche 3 ...

[21:36:03] geert : Lutte contre l'infarctus

[21:36:06] @ alban : non page 54 aussi un autre mot "fin" mais c'est rare ...
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Dim 21 Jan 2007 - 0:17

planche 3 : Le Jeune Albert - lutte contre l'infarctus


[21:37:26] geert : Albert toujours aussi sûr de lui, il s'y entend en médecine en plus

[21:48:19] geert : as tu vu en arrière plan la grosse bonne femme avec ces tout petits talons

[21:50:17] geert : ok alors je reprend ...

[21:50:36] @ alban : étonnant effectivement ça doit être pour cette raison qu'elle ne s'est pas arrêtée

[21:51:13] @ alban : La case qui a retenu quand même le plus mon attention est la 4eme ... le "bien dormir sans faire de cauchemars" ...

[21:52:17] geert : surtout que Albert est un habitué des cauchemars

[21:52:19] @ alban : cela a-t-il donné des idées à Chaland pour ensuite réaliser en 86 le portfolio ?

[21:52:41] geert : je crois qu'en fait c'est un véritable angoissé

[21:52:50] geert : albert je veux dire !

[21:53:27] geert : Pour le portfolio je crois que effectivement c'est une suite logique à l'oppposé du F52

[21:54:10] @ alban : oui, ce strip est aussi la démonstration que ce qui entoure Albert l'indifère presque totalement, l'infarctus est la prétexte à une leçon mais en aucun cas il ne se précipite pour porter secours à l'homme.

[21:54:42] geert : qui appel l'ambulance ?

[21:55:15] @ alban : Albert n'est également pas à une contradiction prêt ... dans ce strip, ce sont les chats qui s'en prennent plein la figure ... alors qu'en page 8 c'était les chiens qu'il fallait éviter

[21:55:19] geert : Albert arrive en plus a hypnotiser son auditoire car même son camarade n'intervient pas

[21:55:50] @ alban : l'ambulance ? Certainement pas Albert !!!

[21:56:14] geert : Quel scélérat !!

[21:56:50] @ alban : Il résussit surtout à convaincre son "ami" qu'il vaut mieux être un cancre paresseux ... avant finalement de se raviser

[21:57:01] geert : As tu remarquer l'index sur la bouche du camarade ? Signature si il en fallait de Chaland

[21:57:30] @ alban : La leçon est totale et l'expression de son "ami" dans la dernière case parfaitement rendue par Chaland ... il ne sait plus où il en est ...

[21:57:51] geert : alban> le soucis d'avoir toujours raison

[21:58:09] geert : et comble du comble le coup de pied au chat

[21:58:36] geert : et retour aux connaissances médicales !!!

[21:58:48] @ alban : tant qu'à faire autant terminer par un mouvement d'ampleur ... ça marque !

[21:59:20] @ alban : et puis les lecteurs de Métal restaient ensuite pendant 1 mois à attendre la suite ... ils avaient un souvenir indélébile

[21:59:37] geert : regarder en avant dans le sens du défilement puissance du joueur au moment du but !

[22:00:27] geert : j'avais 12 ans et mes parents ne m'achetait pas métal, mais ils était quand même vernis !!

[22:01:26] @ alban : Graphiquement, je trouve très très bon le petit rictus de la 5eme case ! il renforce le fait qu'albert manipule son auditoire intentionnellement ...

[22:01:27] geert : c'est d'ailleurs assez symptomatique de Métal, car trous les gens à qui j'ai parlé de Métal se souviennent pour l'essentiel de Albert (à moins que ça soit pour me faire plaisir ?)

[22:02:15] geert : rictus face au visage ahuri de son camarade

[22:02:34] @ alban : en 82, j'avais 10 ans ... comme toi mes parents n'achetaient pas Métal ... je n'ai découvert albert qu'une dizaine d'années plus tard ...

[22:03:29] @ alban : Rictus que l'on peut mettre en face de la planche 2 et de la dernière case où Albert termine en étant fier de sa démonstration

[22:04:25] geert : alors moi c'est chez un marchand de photocopie !!! en 88 qui vendait aussi des invendus BD et trois EO et Trois à 20 francs

[22:04:25] @ alban : planche 3, Albert domine complètement et là prend un malin plaisir à terminer en double position de force ... vis à vis de ses amis et vis à vis du monde qui l'entoure (le chat sert d'exécutoire ici)

[22:06:06] geert : exact avecx en plus un regard qui ne laisse aucune faille (derrière son avant bras)

[22:07:25] geert : d'ailleurs l'évolution des sourcils rend l'expression du visage immédiatement identifiable

[22:09:57] @ alban : aie je pensais en avoir terminé ... mais du coup non ... étonnant également de regarder la gestuelle du jeune albert dans ces deux planches ... presque similaire mais pas tout à fait (il faut comparer les cases 3 et 4) à chaque fois ...

[22:11:31] geert : exact lorsque tuas les pages l'une en face de l'autre c'est plus aisé, à ce propos est ce que le montage album suit la publication métal ?

[22:13:33] @ alban : je me disais qu'il était regrettable qu'ils n'aient pas mentionné le numéro et la date des publications dans Métal ...

[22:13:45] @ alban : sur chaque page

[22:14:16] @ alban : et comme je n'ai pas mes métal ici ... impossible de vérifier mais je pense que oui (enfin j'espère)


Dernière édition par le Dim 21 Jan 2007 - 0:48, édité 1 fois
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Dim 21 Jan 2007 - 0:46

planche 4 : Le Jeune Albert - alimentation

[22:19:45] @ alban : 4eme planche ... et hop nouvelle leçon et aucun alternative pour devenir l'ami de se colérique d'Albert !

[22:20:29] geert : même si il prétend comme d'habitude le contraire

[22:20:45] @ alban : Première observation ... dans ce strip les clins d'oeil à Bob Fish sont nombreux, la 4eme case par exemple. Pour le moment Albert était resté calme de ce côté là mais là il réattaque de plus belle

[22:21:57] geert : toujours la haine de la fièvre "Jaune" ha Jacobs et l'espadon a laissé de grandes marques

[22:22:03] @ alban : étonnant d'ailleurs que ce strip car les leçons autour de la nourriture commencent à s’essouffler

[22:22:51] geert : deuxième case arrière plan toujours aussi intéressant

[22:23:17] geert : coup de pied dans le ventre, les billes , lecture assidue et la loi !!

[22:23:42] @ alban : Ce strip tranche quand même avec les deux précédents ... alors qu'Albert avait dominé par la démonstration, là c'est par la force ... il écrase son adversaire dans la dernière case ... la démonstration est foireuse ce qui n'était pas le cas dans les de

[22:24:00] @ alban : planches précédentes

[22:24:39] geert : il expose toujours ses réflexions médicales et arrive à dire le contraire du strip précédent, sur la Choucroute !!

[22:25:42] @ alban : C'est certain qu'à la sortie de ces 3 planches, le lecteur sort complètement paumé

[22:26:15] @ alban : j'imagine qu'à l'époque certains ont du ressortir leurs numéros précédents de métal ...

[22:27:01] geert : as tu remarque que cette fosi ci son choix d'ami évolue on passe tour à tour du mec qui met en doute, du benêt au fils à maman avec les chaussettes qui tombent

[22:27:37] @ alban : j'aime beaucoup le "je te laisse libre, mais ..." c'est du albert tout craché ... aucune liberté ... l'ami est inquiet de sa réaction et de ce qu'il doit faire

[22:27:59] geert : C'est quand même fou que Métal en y repensant ai publié albert à l'époque

[22:28:40] geert : surtout qu'on suppose que ce graçon ne doit pas avoir beaucoup d'amis

[22:28:48] @ alban : bah il y avait eu Captivant, ils le connaissaient

[22:29:37] @ alban : cet "ami" il me semble qu'on ne le revoit plus après ... lui a été écrasé donc c'est terminé ...

[22:29:46] geert : Captivant c'est quand même R&R, SF et Aventure (même si c'était détourné)

[22:31:00] geert : Pour les amis Albert les usent tour à tour

[22:31:53] @ alban : certains reviennent mais effectivement c'est un solitaire ...

[22:32:28] geert : je relis les bulle de la 4éme case, il fait fort "on reste définitivement petit et hargneux" !!!!!

[22:32:51] @ alban : as-tu remarqué en case 4 le poing levé ... ça fait presque je vais te convaincre par la force et la revendication

[22:33:16] @ alban : pour moi c'est la 3eme ... je ne compte pas celle de titre

[22:33:50] geert : ok on comptera dorénavant sans celle du titre

[22:35:06] geert : pour la revendication c'est assez étonnant par contre la force et le calcul ça c'est du Albert

[22:35:36] @ alban : tiens as-tu remarqué que cette planche est numérotée, c'est la première fois, il y a ensuite un trou avec la suivante ... pas de 5 ...

[22:35:42] geert : d'ailleurs tu as raison pour la force car le texte de la dernière il utilise le mot faiblesse

[22:37:16] geert : pour le foliotage c'est exact !!!D'ici paques je ferais tous mes métal afin de noter les titres des bandes parus par N°

[22:38:20] @ alban : en tous les cas, on sait que le riz il l'écrase ... et quand je dis écraser c'est un minimum ... Il est plus soft que dans Bob Fish, là il n'envoie pas son ami "jaune" à la mort ...
[22:38:21] geert : comme je ne les ai pas tous ... pourrais tu faire le complément ?

[22:38:54] geert : crois tu qu(il hésiterai une minute ?

[22:39:23] @ alban : Normalement je les aient pratiquement tous ... sauf peut être après le numéro 100 ... à l'époque je m'étais dit que ce n'était pas le plus urgent car le jeune albert avait lui été édité en album ...

[22:39:48] @ alban : hésiter ? jamais vu le jeune albert hésiter ...

[22:40:59] geert : moi non plus !!! (pour l'hésitation)

[22:41:01] @ alban : regarde 2 planches plus loin comment il traite son ami quand il est en situation de risque ... il est prêt à tout pour se sauver ... mais bon on en reparlera

[22:41:24] geert : pour les métal je dois en avoir une quarantaine

[22:41:52] geert : 2 planches ... effectivement !
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Dim 21 Jan 2007 - 12:31

J'espère que la lecture de nos échanges avec geert n'est pas trop difficile car par moment nous ne répondions pas forcément au message précédent (des posts ayant pu s'intercaler du fait de la vitesse d'écriture).
Mais le principe est amusant et pour tous les deux ce fut un grand moment que de partager cette lecture à distance Smile
Merci geert pour ces moments que nous prolongerons certainement bientôt Smile

Pour les autres, il vous reste à ressortir vos exemplaires du jeune albert et à compléter de vos impressions sur ces 4 premières planches Smile je suis certain que nous avons laissé passer pas mal de choses ...

Avec un peu de recul, ce qui me frappe c'est que le jeune albert commence seul ... finalement Chaland a fixé le cadre dès le départ, il se suffit à lui même et les autres ne sont que des faire-valoir ...

Pour ceux qui se demandaient si le tchat pouvait servir, la réponse est donc oui Smile
Comme j'ai horreur de me relire (surtout si peu de temps après), si vous trouver des choses vraiment insensées dans ces retranscriptions, n'hésitez pas à me le signaler (je n'ai pas non plus corrigé les fautes inhérentes à ces conversations en live).
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par stéphane le Dim 21 Jan 2007 - 13:12

Attaquer le jeune Albert par le détail, pourquoi pas.
Mais n'aurait-il pas fallu d'abord en parler avec du recul ?
Par exemple vous notez que Albert "domine" ses petits copains...
C'est une tendance générale du livre, vous le noterez donc à quasi chaque gag.
En fait, Chaland reprend à son compte, en le distordant ou plutôt en le caricaturant le coté "paternaliste" des journaux de l'époque.
Les rubriques rédactionnelles de Spirou ou Tintin dans les années 40 / 50, mais aussi les commandements des ADS (voir dans les documents rares de dupuis, le scan de la carte des ADS).
Le jeune Albert aurait donc assimilé tous ces bons conseils de savoir vivre jusqu'à l'over-dose, et il se fait un devoir d'en instruire ses petits camarades, non sans y rajouter une certaine dose de mauvaise foi et de perversion (celle de l'auteur !)
avatar
stéphane

Nombre de messages : 2796
Localisation : Bouillon
Date d'inscription : 19/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Dim 21 Jan 2007 - 14:19

Un vrai plaisir partagé que cette lecture en paralléle. Very Happy

Ce que j'ai trouvé intéressant c'est effectivement de pouvoir échanger en direct sur ce Héros qui colle, comme tu le dis stéphane, à certaines facettes de Chaland, mais pas uniquement.

Le but n'est pas tant de faire une analyse de ce livre, mais plutôt de s'amuser des détails, de noter un caractére, de replacer éventuellement dans le contexte (les 50's, événements ...) d'aborder en tant que lecteur gamma, une BD que tous les amateurs des histoires dessinées se doivent de connaître.
Enfin je pense d'aborder sous un angle plus personnel (si cela est possible !) une oeuvre majeure de la BD contemporaine, même si il y a des redits (est ce vraiment important ?).

Je renouvel encore une fois mes remerciements à Alban pour ces discussions (en tachant de s'améliorer effectivement sur l'enchaînement des interventions ...) Wink

Et espére (là je pense à Yan et PM en particulier) que ces quelques lignes donneront une occasion nouvelle (à tous ceux que la collectionnite aigue révulse, le mot est peut-être un peu surdimensionné) de s'exprimer à d'autres niveaux de "lecture".


Dernière édition par le Dim 21 Jan 2007 - 21:50, édité 2 fois
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Dim 21 Jan 2007 - 20:01

geert a écrit:Et espére (là je pense à Yan et PM en particulier) que ces quelques lignes donneront une occasion nouvelle (à tous ceux que la collectionnite aigue révulse, le mot est peut-être un peu surdimensionné) de s'exprimer à d'autres niveaux de "lecture".

je ne pense pas que ce soit tout à fait ce que yan et pm attendaient, je pense qu'ils rejoindront l'avis de stéphane.
Le sujet pouvait être abordé de multiples façons, mais il ne faut pas oublier qu'à l'époque il a été publié dans Métal de cette façon ... donc la lecture par planche et nos impression est une méthode également amusante. Le risque est qu'elle nous lasse mais bon on peut le tenter Smile

Je ne crois pas que ce soit un forum de "collectionneurs" et uniquement réservé à des collectionneurs mais plutôt un forum de passionnés de bd (quel que soit le sujet d'ailleurs), bdgest est un forum de collectionnite aigue (dans sa partie dédiée), les quelques documents présentés ici l'ont rarement été sans être liés au sujet ou pour faire partager à ceux qui ne les avaient pas le plaisir de les voir (enfin c'est ma vision des choses).
Je comprends la réaction de yan car il attendait peut être autre chose et plus rapidement ... on verra comment évolue ce forum.
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par Dieu le Dim 21 Jan 2007 - 20:46

Ce que j'aime chez le Jeune Albert, c'est que contrairement aux personnages de Bob Fish et Captivant qui ne sont que des archétypes ou de archétypes détournés, il a une vraie personnalité.
avatar
Dieu

Nombre de messages : 365
Date d'inscription : 21/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://labaraqueafritz.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Dim 21 Jan 2007 - 22:45

C'est certainement pour cette raison qu'il est marquant et que s'il ne doit en rester qu'un dans les mémoires il y a de grandes chances que ce soit lui.
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Mar 23 Jan 2007 - 16:54

Planche 5 : exécution capitale

Après ces 4 premières planches où nous avons eu le droit d’abord à un show du jeune Albert solitaire puis les découvertes des ses « amis ». Cette 5eme planche est le premier virage du recueil.
Même si elles parait anodine et que bien des lecteurs ont du passer dessus en se disant , tiens Yves Chaland nous a fait une jolie page de transition, je pense au contraire qu’elle est majeure.

Cette planche marque le début du grand retour du jeune Albert que nous avions découverts dans Bob Fish, un jeune homme violent prêt à tout et surtout qui reflète la part sombre de l’humanité.

Quelle meilleure introduction que justement de se servir du pire de ce qu’est capable l’humanité, c’est à dire condamner un homme à la pendaison pour suivre l’opinion publique ? Aucune autre certainement …
Dans cette planche la violence n’est qu’implicite mais elle fait mal et démontre à tous que le jeune Albert est loin d’être l’exemple de ce qui se fait de pire. Il va ressortir les vieux démons qui nous hantent … Il n’y a pas si longtemps, un voleur de pain (« crime » qui serait jugé comme dérisoire de nos jours) était condamné au bagne ou pire … Cette pendaison, dont on ne connaît pas les raisons réelles (et qui sont d’ailleurs secondaire), est un prétexte pour le jeune Albert de nous faire une jolie envolée moralisatrice.
La justice expéditive de l’homme laisse place au doute quant à son innocence … tout au long du recueil qui suite nous aurons le droit au doute sur la jeune Albert … bienvenue dans une fabuleuse aventure…

Ps : je n'ai pas l'album sous les yeux, je ferai un édit pour le titre ...


Dernière édition par le Jeu 25 Jan 2007 - 0:53, édité 1 fois
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Mer 24 Jan 2007 - 1:50

Sans oublier l'interrogation du second couteau de cette scène d'une extrème violence qui innocement (ou bêtement !) interroge:

on distribue des petits pains gratis ?
tellement vrai

et la loi de dieu avec l'innocence et la culpabilité ...

Ca n'est certainement pas pour rien que Chaland a choisit en 1989 pour l'édition allemande du jeune Albert chez Kunst der Comics un extrait de ce strip
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Mer 24 Jan 2007 - 11:51

Merci effectivement je ne me souvenais plus de cette couverture.

Cela me renforce dans mon idée que cette planche est vraiment le point de départ après l'introduction
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Jeu 25 Jan 2007 - 1:27

Planche 6 : le jeune albert est en vacances dans les ardennes chez sa grand mére

[22:59:10] @ alban : Chers amis lecteurs, c'est avec une joie non dissimulée que geert et moi franchissons une nouvelle étape dans la lecture du jeune albert

[22:59:53] geert : le jeune albert est en vacances dans les ardennes chez sa grand mére

[22:59:59] @ alban : en avant donc pour cette 6eme planche au titre d'une simplicité extrême "est en vacances dans les ardennes chez sa grand-mère"

[23:00:12] @ alban : arggh plus rapide que moi

[23:00:22] geert : toujours le soucis de faire court

[23:00:39] geert : le titre je voulais dire

[23:01:22] @ alban : A localisation exceptionnelle, nom exceptionnel ... Bère ... alors une remarque à la qui vous savez ... ceux qui ont reconnu ne dites rien ... les autres ... vous êtes des ignares

[23:02:20] geert : petite localité pittoresque au demeurant

[23:02:24] @ alban : on peut presue que se demander si Yves Chaland n'a pas souhaité surcharger le titre avant de charger les décors ?

[23:02:48] @ alban : il précise où s'est ? pas loin de Bouillon certainement ?

[23:03:32] geert : c'est vraisemblable en tous les cas Chaland y était déjà passé

[23:04:01] geert : l'ambiance médiévale est de mise

[23:04:39] @ alban : et utilisation du patois local tant qu'à faire

[23:04:47] @ alban : il maitrisait le bougre ...

[23:05:03] geert : encore une fois albert e trouvé un faire valoir et un souffre douleur

[23:05:39] geert : pour le patois local êtes vous déjà allé en Ardennes Belges

[23:05:47] geert : ?

[23:05:48] @ alban : non :/

[23:06:13] geert : ça vaux le détour, ça n'a pas beaucoup change

[23:06:28] @ alban : Revenons sur la gentillesse de ce cher albert ... situation de départ somptueuse ... avec l'autorité dans le visage ...

[23:06:56] @ alban : je suis allé une fois à Charleville Mezières mais c'est de l'autre côté ...

[23:07:21] @ alban : puis Albert heureux et ... SEUL

[23:07:21] geert : sur de lui et d'arriver à l'endroit choisit l'autre souffrant comme un bœuf

[23:07:50] geert : et n'existant pas

[23:08:22] geert : Albert n'écoute que lui alors que son "camarade" est plein d'attention

[23:09:03] @ alban : on se demande d'ailleurs comment on peut être plein d'attention avec Albert ???

[23:09:36] geert : la naïveté du provincial ?

[23:10:20] @ alban : as-tu noté qu'il s'adapte parfaitement au contexte local "manant", "paysannes", "analphabète" bref c'est un vrai caméléon cet albert

[23:11:17] geert : sans parler de la leçon qu'il donne encore une fois (sans le tableau cette fois)

[23:12:14] geert : et bravant quel interdit !!! celui de la mare aux bouteilles et aux roues de vélo

[23:13:07] @ alban : tiens as-tu vu la serviette qui pendait sur la branche ... il savait ce qu'il faisait ...

[23:14:00] geert : et les chaussures qu'il avait déjà retiré

[23:14:29] @ alban : Sinon la conclusion est magistrale ... les "amis" d'Albert lui servent dans l'adversité ... ils lui servent de baudets ... et ils le mène à la cravache (mais bon ça on le savait déjà)...

[23:15:00] geert : il savait où il allait car dès la première case il dit "on arrive!"

[23:15:30] @ alban : d'ailleurs il a perdu sa veste également dans l'opération ... je vois bien la scène suivante "mais tu as oublié de prendre mais affaires ! dépêches toi d'aller les récupérer !!!"

[23:15:46] geert : et l'information positive c'est pas mal non plus comme commentaire

[23:16:10] @ alban : tiens je la ressortirai celle là

[23:16:18] geert : pour ses affaires c'est sûr que son "vassal" fera le nécessaire

[23:16:45] geert : pour information positive c'est effectivement à retenir

[23:16:50] @ alban : Graphiquement c'est la première planche où il bouge autant

[23:17:13] @ alban : La case 5 est superbe de ce côté là

[23:17:38] geert : où il crie et où on voit ses dents !!!

[23:17:55] @ alban : D'ailleurs dans cette case, avant même de songer à se soigner, Albert ne pense qu'à une chose : martyriser et se défausser sur l'autre ...

[23:18:25] geert : on l'imagine avec le doigt dans le nez de l'autre en train de tirer dessus sans ménagement

[23:18:42] @ alban : Jolie petite scène en tous les cas, les lecteurs de Métal n'ont pas dû comprendre où ils tombaient ...

[23:18:45] geert : et un coup de pied dans le ventre

[23:19:02] @ alban : Tant qu'à faire le coup de pied est indispensable ...

[23:19:19] geert : une espèce de météorite pour Métal

[23:19:36] @ alban : D'ailleurs il doit vraiment souffrir du droit puisque c'est celui sur lequel il prend appui ...

[23:20:21] geert : exact ce détail est d'importance, mais de rage on ne sent plus la douleur

[23:20:31] @ alban : en louchant sur la planche de gauche ... on pourrait même penser qu'Albert se venge du "m'informer positivement" ... mais c'est une autre histoire

[23:20:45] geert : à suivre

[23:21:07] @ alban : Albert s'est inventé une belle médecine ... pour éviter de souffrir il s'enrage !

[23:21:29] @ alban : merci pour cette page commune

[23:21:40] geert : ça décuple ses forces

[23:21:54] geert : merci à toi

[23:22:28] @ alban : Chers lecteurs (vous qui nous avez suivis jusqu’au bout), n'hésitez surtout pas à nous faire vos commentaires ... bonne nuit à tous et faites de beaux rêves avant les pages qui seront un peu plus noires
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Sam 27 Jan 2007 - 0:46

planche 7 : en vacances

Pour cette planche, Geert et moi avons pensé à un système différent... nous devions écrire de notre côté et en même temps un petit texte sur cette planche puis le publier ici.
Ensuite nous pourrions donner notre avis sur le tchat sur la vision de l'autre sur la planche ...
En voici le résultat ....
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Sam 27 Jan 2007 - 0:53

Alors voilà on s'est dit avec Alban, que pour changer un peu on ferait une lecture paralléle et qu'on viendrai poster. Allez je me lance:

Suite du Diptyque Albert en Vacances planche 2 et planche 7 de l'album:

Dès la première case Albert renou avec les ennuis; Qui aurait pensé chasser en plein été à part, ce pourfendeur de l'ordre établi (qui le rétabli aussi vite ensuit d'ailleur s ...). Malheur son compagnon lui parle des cartocuhes de son père, ouf !!! pas si bête le bére il s'ravise comme on dit et lui reproche son manque d'imagination.

On notera au passage l'hommage appuyé au père de Marsupilami et de toute sorte d'animaux.

Il continu sur sa lancée (comme à son habitude) RIEN ne l'arrête:
- un canif
- un bout de bois
-une corde
- du feu ?????
et hop en deux coup de cuillère à pots le voilà transformé en guillaume Tell "à 3 pas" ....


"vas-y bére t'es un crack!"No

Oeil crevé pale

nouvelle leçon de choses ....


La joie envahie albert "découvrir la vision monoculaire".

Comble de l'horreur et du paroxysme, il se souci moins de l'état de son compagnon allité que des nouvelles expériences qu'il va pouvoir découvrir !!!
S'en rend-t-il réellement compte ?

et hop un deuxième hommage à un géant de la BD Franco-belge que tout le monde reconnaîtra
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Sam 27 Jan 2007 - 0:54

Dans la planche 6, nous avions laissé un Albert blessé presque agonisant mais tellement vaillant à la fois … pour cette première scène violente, c’est albert qui fut touché par la nature.
On avait assisté à un albert dominant l’homme, on connaît l’homme qui domine la nature (d’ailleurs dans la première case on pouvait voir un champ parfaitement cultivé) et nous finissions par la nature qui domine le mâle « dominant », ce mammifère supérieur personnifié par Albert.
La nature étant la seule à avoir pu mater Albert, voici donc cette nouvelle planche où Albert va tenter définitivement de mater l’homme (ici son ami).
Albert a souffert, les autres vont souffrir au centuple !

Dès la première case, Albert fin observateur de la nature a une idée en tête, il prépare ensuite le terrain toujours à la recherche de la pire idée. La préparation en minutieuse, le lecteur (celui qui n’a pas triché en regardant la seconde ligne) est subjugué par la scène.
Puis enfin arrive la seconde ligne … Albert est fin prêt, la position est idéale … et là il va faire LE TRUC à ne surtout jamais montrer à un enfant, le truc que tout le monde a toujours voulu réaliser pour égaler Guillaume Tell, le truc qui amène un souvenir de nostalgie …
Mais c’est Yves Chaland qui est derrière la plume … alors patatra … il va se produire le truc que jamais aucun autre auteur n’aurait osé … le truc qui a du faire frémir une bonne partie du lectorat de Métal Hurlant … le truc que tout le monde a vu en jetant un premier coup d’œil à la planche … Chaland n’oubliant pas un détail fait sauter cette fameuse pomme … bon il manque un peu de sang mais là ce ne serait peut être pas passé …
Et pour nous rassurer sur les vraies intentions d’Albert et sur le caractère complètement prémédité de l’acte, il nous suffit de regarder la tête d’Albert joyeux devant le lit d’hôpital …. Et sommet de la planche, cette dernière bulle sur l’enrichissement que l’on peut tirer d’une vision « monoculaire »
Albert est atroce, Albert va faire souffrir les autres, on vient de basculer dans un autre monde, celui où Albert va se venger d’avoir été blessé et dominé …
Au passage de cette dernière planche on oubliera pas de regarder ce magnifique cadre noir et blanc de la chambre d’hôpital où un Félix un peu en grossit nous observe et qui renvoie certainement à ce joli petit écureuil de la première et qui me fait penser à Spip …
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Sam 27 Jan 2007 - 1:04

geert a écrit:
Dès la première case Albert renou avec les ennuis; Qui aurait pensé chasser en plein été à part, ce pourfendeur de l'ordre établi (qui le rétabli aussi vite ensuit d'ailleur s ...).
hé hé ça commence bien je n'avais pas abordé ce point là Smile
Et surtout qui aurait pu penser qu'Albert irait chasser autre chose qu'un animal ... non il va s'attaquer à un mammifère !!! (cf planche précédente).
Préméditation !

geert a écrit:
Malheur son compagnon lui parle des cartocuhes de son père, ouf !!! pas si bête le bére il s'ravise comme on dit et lui reproche son manque d'imagination.
PAs eu le temps non plus de parler de cela, mais non la cartouche était définitive, Albert a souffert, l'ami doit souffrir et si possible au centuple ...

geert a écrit:
On notera au passage l'hommage appuyé au père de Marsupilami et de toute sorte d'animaux.
hé hé la j'ai terminé là dessus Wink

geert a écrit:
Il continu sur sa lancée (comme à son habitude) RIEN ne l'arrête:
- un canif
- un bout de bois
-une corde
- du feu ?????
tout le parfait attirail en fait de toutes les bêtises que l'on peut faire ... égorger, faire une flèche, pendre (cf 2 planches avant), et le feu ... tiens il n'a pas encore osé Wink

geert a écrit:
et hop en deux coup de cuillère à pots le voilà transformé en guillaume Tell "à 3 pas" ....
Chaland maîtrise ses classiques ... comme Albert sait parfaitement ce qu'il va faire.

geert a écrit:
"vas-y bére t'es un crack!"No
mais comment peut-on être aussi inconscient ????

geert a écrit:
Oeil crevé pale
j'incite tous ceux qui nous lisent à ressortir l'enfance de l'oeil sur ce thème ...

geert a écrit:
La joie envahie albert "découvrir la vision monoculaire".
Miséricorde ... il ne peut être pire ...

geert a écrit:
Comble de l'horreur et du paroxysme, il se souci moins de l'état de son compagnon allité que des nouvelles expériences qu'il va pouvoir découvrir !!!
S'en rend-t-il réellement compte ?

Oui c'est Albert, ses amis sont ses "souris" des objets d'expérience ...

geert a écrit:
et hop un deuxième hommage à un géant de la BD Franco-belge que tout le monde reconnaîtra
euhhh qui ? où ? ahh oui le portrait Smile vu aussi Smile
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Sam 27 Jan 2007 - 1:09

le feu va arriver c'est sûr...

Merci alban pour cette nouvelle page et merci aux autres pour leur propre lecture

à bientôt

Geert
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Sam 27 Jan 2007 - 1:12

Merci également à toi
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Précision sur l'épisode du jeune Albert en vacances

Message par Constant Montalde le Jeu 1 Fév 2007 - 19:01

Précision sur l'épisode du jeune Albert en vacances

Chers amis Chalandophiles, il me semble que l'épisode de l'éborgnement fait référence à l'enfance de Chaland, où il a lui même éborgné sa soeur. (cf "L'enfance de l'oeil") study
avatar
Constant Montalde

Nombre de messages : 32
Localisation : Bocongo
Date d'inscription : 01/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Jeu 1 Fév 2007 - 20:23

C'est bien possible cher Constant, mais est ce que ton aieul est mort avec un steack dans la poche ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Ven 2 Fév 2007 - 0:52

enfin Constant a triché, il a pris une soixantaine de pages d'avance par rapport à nous Wink

Bon je vous propose de fusionner ce sujet avec l'autre sur le jeune albert
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Ven 2 Fév 2007 - 0:57

En souvenir de BDP, voici un extrait de la discussion sur Constant Montalde :

BDP a écrit:
177. RamoNash - 20/10/02 00:09 - (222576)

Dans le Jeune Albert il est aussi question de la mort de Constant Montalde (avec un "e"), peintre inspiré par un certain Constant Montald (sans "e") (1862-1940 ?), peintre symboliste belge qui fut le maître de Jacques Laudy; j'aurais voulu savoir si l'anecdote du steak était tirée d'un fait réel de sa biographie.



178. pasamonik à propos de Montald - 20/10/02 13:38 - (222631)
En fait, le scénario est tiré d'une anedocte vraie que nous avait racontée Jacques Laudy, à savoir les circonstances de la mort de Montald (Montald était un peintre, ami de son père Jean Laudy et son professeur à l'Académie. C'est un symboliste tardif dont il était un des derniers repésentants avec Jean Delville et Alfred Moitroux, sans parler de James Ensor). Nous sommes en pleine guerre. Montald habitait Woluwée (commune limitrophe de Bruxelles,comme Laudy). Il prend le bus 21 vers le centre ville pour rendre visite à sa soeur. On est en plein hiver; il gèle à pierre fendre. La viande étant un met très cher à cause de la guerre, il est d'usage d'apporter son steack quand on vient en visite. Montald a mit son morceau de bidoche dans la poche de son imper. Le peintre alors est déjà âgé. Arrivé avec le bus à hauteur de la Place royale, il est pris d'un malaise. On le soutient, on le descend du bus et on l'assoit sur les marches de l'Eglise Saint-Jacques sur Coudenberg. Puis tout le monde s'en va. Montald mourut de froid Place royale dans ces conditions, face à la statue de Godefroid de Bouillon. Et Laudy d'ajouter malicieusement, "avec un steack dans la poche". Voilà l'histoire. Nous l'avions racontée à Chaland qui s'en est servie.

http://www.bdparadisio.com/scripts/foritems.cfm?IdSubject=1014005517&StartPage=7
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par Constant Montalde le Ven 2 Fév 2007 - 10:21

En effet, et je peux même préciser que c'était un steack de cheval dépecé sur place à l'angle du boulevard Anspach et de la rue du Marché-aux-Poules. La pauvre bête de somme avait péri là sous le joug d'un maraicher . La foule affamée s'était précipitée pour arracher ça un jaret, là un bout de boyeau. Mais du cheval il ne restait pas grand chose, maigre comme il était. Pas une livre de graisse n'en fut tirée pour frire quelques pommes de terre.
avatar
Constant Montalde

Nombre de messages : 32
Localisation : Bocongo
Date d'inscription : 01/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Ven 2 Fév 2007 - 10:37

ah ! le steack de cheval.... Razz
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Jeu 15 Fév 2007 - 23:54

Alors voilà je ne résiste pas, quelques photos de la fresque Bruxelloise dédié à Al Memory.
Un lieu de RDV idéal ma foi pour le CAG, le CAF ou l'IRC ou ...





avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par rubble le Ven 16 Fév 2007 - 0:06

les rectanges clairs sur les photos de cette fresque, ce sont des reflets des fenètres de l'immeuble d'en face ?
avatar
rubble

Nombre de messages : 1649
Date d'inscription : 01/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Ven 16 Fév 2007 - 0:08

oui je pense (en fait je ne suis pas l'auteur de ces photos et pour tout dire je n'ai pas "encore vu cette fresque de mes yeux vus)
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par stéphane le Ven 16 Fév 2007 - 1:02

Putain c'est trop beau ! Je ne manquerai pas d'y jeter un oeil à mon prochain séjour ... Merci geert.
avatar
stéphane

Nombre de messages : 2796
Localisation : Bouillon
Date d'inscription : 19/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Ven 16 Fév 2007 - 1:04

une virée à Bxl ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par stéphane le Ven 16 Fév 2007 - 1:13

Je dirais pas avant cet été (cause enfant en bas age ;-)
avatar
stéphane

Nombre de messages : 2796
Localisation : Bouillon
Date d'inscription : 19/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Ven 16 Fév 2007 - 1:15

oh oh oh félicitations, tu dors quand même ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par stéphane le Ven 16 Fév 2007 - 1:31

Comme un loir
avatar
stéphane

Nombre de messages : 2796
Localisation : Bouillon
Date d'inscription : 19/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Ven 16 Fév 2007 - 1:33

félicitations à cet(te) enfant
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Ven 16 Fév 2007 - 1:34

oui félicitations à la maman Smile (et au papa aussi)
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par albert le Mar 20 Fév 2007 - 0:40

Si peu de lignes ?
Vous manquez singulièrement d'imagination !
avatar
albert

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Mar 20 Fév 2007 - 0:42

tu as oublié ton cousin Béreke ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par albert le Mar 20 Fév 2007 - 0:45

Béreke ?
Bande de crétins ! Vous verrez ... bientôt !!! Pas besoin d'une pâle copie !
avatar
albert

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 18/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par Captivant le Jeu 22 Fév 2007 - 14:04

La question vestimentaire déjà abordée dans un autre sujet semble vraiment être une constante dans l’oeuvre de Chaland:



avatar
Captivant

Nombre de messages : 73
Date d'inscription : 12/02/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Jeu 22 Fév 2007 - 23:09

Bonsoir Captivant,

la carte c'est avec le verso Béreke ou les voeux ?
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Jeu 22 Fév 2007 - 23:57

Voici donc à la demande générale des images du décalco :

avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Jeu 22 Fév 2007 - 23:57

Deuxième image ::
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Jeu 22 Fév 2007 - 23:58

3eme image :

avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Jeu 22 Fév 2007 - 23:58

quatrième image :

avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Jeu 22 Fév 2007 - 23:58

5eme image

avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Jeu 22 Fév 2007 - 23:59

Et enfin le 4eme plat :

avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par geert le Ven 23 Fév 2007 - 0:00

SUPERBE !!!!
avatar
geert

Nombre de messages : 10369
Localisation : freddy land
Date d'inscription : 23/12/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://lesamisdefreddy.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par alban le Ven 23 Fév 2007 - 0:06

c'est un morceau d'anthologie Smile
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yves Chaland : le jeune albert

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum