Le décalage de Marc-Antoine Mathieu (éditions Delcourt)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le décalage de Marc-Antoine Mathieu (éditions Delcourt)

Message par alban le Dim 10 Mar 2013 - 21:59

Le décalage de Marc-Antoine Mathieu (éditions Delcourt) – une aventure de Julius Corentin Acquefacques

Marc-Antoine Mathieu … généralement, quand on termine la lecture de son nouvel album, on reste quelques minutes à s’interroger : comment a-t-il pu faire un album aussi bon (ou meilleur) que le précédent ? comment fera-t-il la prochaine fois ? quelles surprises nous réserve-t-il encore ?
3’’ (son précédent album) m’avait laissé pantois, un album à la forme et au contenu hors normes, avec un jeu graphique et scénaristique exceptionnel. Certainement l’une des meilleures BD qu’il m’ait été donné de lire.
Comment pourrait-il encore me surprendre ?

LA REPONSE était évidente … il devait nous décaler (son héros et le lecteur) … décaler l’album, mais comment allait il réussir à le faire ?… il fallait commencer dès le début par la couverture ! Ainsi naissait le décalage et le couverture devenait la planche 7 !

Julius Corentin Acquefacques le héros de cette série devait donc provoquer le décalage … il serait absent de l’histoire (enfin les autres personnages le penseraient) … ils s’interrogèrent rapidement sur cette absence de marque : « une histoire sans héros, est-ce encore une histoire ? », « A choisir, je préfère un héros sans histoire à une histoire sans histoire ! ». S’en suit un néant sans néant, un univers vide sans être vide … tout se décale et « il faut de la hauteur de vue pour comprendre les très grands choses » (avec une série de planches prodigieuses de hauteur de vue).
Julius Corentin Acquefacques finit par rejoindre son histoire … 6 planches sont déchirées !!! (quel travail de l’éditeur ! qui une fois encore arrive à matérialiser les idées de Marc-Antoine Mathieu) et lui permettent d’annuler le décalage. Ces 6 planches sont dignes de l’Origine (premier album de la série) avec des textes qui se suivent et nous éclairent à chaque planche d’un nouvel angle nouveau.
Mais le décalage ne pouvait se rétablir complètement ... les planches et leur numérotations se décalent ensuite progressivement pour aboutir à la fin de l’album …. Et au détour d’une page, nous découvrons enfin la couverture et le début de l’histoire ou ce qu’il a dû être.
Dernière surprise et ultime décalage, le code barre du 4eme plat !

Une nouvelle fois, je termine un album de Marc-Antoine Mathieu étonné, surpris, ravi. J’attends avec hâte le prochain.
avatar
alban
Admin

Nombre de messages : 6950
Localisation : Région parisienne
Date d'inscription : 16/03/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvreseverin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décalage de Marc-Antoine Mathieu (éditions Delcourt)

Message par grelots le Dim 10 Mar 2013 - 22:06

Merci Wink
avatar
grelots

Nombre de messages : 3028
Age : 52
Localisation : Dordogne
Date d'inscription : 22/08/2009

Voir le profil de l'utilisateur http://emile-bravo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décalage de Marc-Antoine Mathieu (éditions Delcourt)

Message par patrig51 le Ven 12 Avr 2013 - 13:39

...pour Alban!
avatar
patrig51

Nombre de messages : 824
Localisation : Roahzon
Date d'inscription : 06/10/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le décalage de Marc-Antoine Mathieu (éditions Delcourt)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum